Elle demande à son ex-mari de lui verser 7 700 dollars pour les tâches ménagères auxquelles il n'a pas contribué : le tribunal approuve - RegardeCetteVideo.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Elle demande à son ex-mari de lui verser…
Il achète un vélo volé et le rend à son propriétaire : il est récompensé pour son noble geste Le livreur qui a été photographié en train de travailler avec son fils dans les bras a été récompensé par une nouvelle maison

Elle demande à son ex-mari de lui verser 7 700 dollars pour les tâches ménagères auxquelles il n'a pas contribué : le tribunal approuve

01 Mars 2021 • Par Baptiste
2.280
Advertisement

Nous vous prévenons tout de suite, cette histoire est bien vraie. Que penseriez-vous si nous vous disions qu'en Chine, un homme doit payer plus de 7 000 dollars à son ex-femme pour tout le ménage qu'elle a fait en cinq ans de mariage ? Une histoire qui semble improbable qui est pourtant devenue réalité grâce à une sentence pour le moins historique.

Un tribunal du divorce basé à Pékin a mis en œuvre l'une des incroyables réglementations du nouveau code civil chinois adopté en janvier 2021 : le nouveau code prévoit qu'un conjoint peut demander une compensation à son partenaire pendant la procédure de divorce si le premier a eu davantage de responsabilités domestiques, notamment pour élever un enfant et s'occuper de parents plus âgés. Une clause qui convenait bien au cas de ce couple.

Il s'appelle Chen, elle c'est Wang, et ils se sont mariés en 2015, bien qu'avant même de signer les papiers du divorce, le fils vivait avec sa mère et le père avait quitté la maison. Ce n'est qu'en 2020 que Chen a formellement demandé le divorce de sa femme, mais celle-ci l'a surpris par un geste tout à fait inattendu...

Mme Wang a demandé une division des biens partagés avec son ex-mari et une compensation substantielle au motif que, pendant la période où ils vivaient sous le même toit, son mari n'assumait pas la responsabilité du foyer et ne s'occupait que très peu de leur jeune enfant. Pour cette raison, le tribunal de Fangshan a décidé que M. Chen paierait à sa femme environ 300 dollars par mois de pension alimentaire, et un paiement unique de 7 700 dollars pour les tâches ménagères effectuées par sa femme sans son soutien ou son aide réelle.

Un jugement historique qui nous fait réfléchir sur les inégalités qui subsistent entre le travail effectué par un homme et celui effectué par une femme. Une sentence qui suscite beaucoup de discussions, mais qui pourrait être un point de départ vers l'égalité des sexes souhaitée depuis trop, trop longtemps.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci