Un homme laisse 5 millions de dollars à son chien bien-aimé, le seul qui ne l'a jamais laissé déçu - RegardeCetteVideo.fr
x
Un homme laisse 5 millions de dollars…
Un enfant victime de harcèlement reçoit le soutien d'un groupe de motards : Une famille est persécutée parce qu'elle est asiatique : des voisins décident de la protéger en faisant office de gardiens

Un homme laisse 5 millions de dollars à son chien bien-aimé, le seul qui ne l'a jamais laissé déçu

23 Mars 2021 • Par Baptiste
1.957
Advertisement

Comment réagiriez-vous si nous révélions qu'un riche homme d'affaires de 83 ans, avant de décéder, a laissé une fortune de 5 millions de dollars à son border collie préféré nommé Lulu ? Cela ressemblerait à l'intrigue d'un film improbable mais il s'agit bien d'une histoire vraie. L'homme d'affaires américain s'appelle Bill Dorris et a fait la une des journaux dans tous les États-Unis après sa mort à l'âge de 83 ans : quelques mois après son décès, on a ouvert son testament et les avocats ont découvert une vérité déconcertante...

via: WRCBTV

Bill Dorris avait fait fortune en vendant des baignoires pour personnes à mobilité réduite, il était célibataire et vivait dans son ranch de Nashville, dans le Tennessee ; un riche homme d'affaires qui n'avait qu'un seul amour : son Border Collie nommé Lulu. Lorsque les avocats ont ouvert et lu le testament et les legs de l'homme qui est décédé à l'âge de 83 ans fin 2020, ils ont fait une très, très curieuse découverte...

Non seulement Bill avait laissé son chien bien-aimé entre les mains de son amie Martha Burton, âgée de 88 ans, mais il avait laissé jusqu'à 5 millions de dollars exclusivement destinés à être utilisés comme fonds pour les soins de son ami à quatre pattes. Une découverte qui a laissé Martha interloquée pendant un moment : "Je ne sais vraiment pas quoi penser, apparemment il aimait vraiment beaucoup ce chien."

Dans son testament, Bill a également indiqué que son amie, qui s'était déjà occupée du chien des années auparavant lorsque l'homme d'affaires se déplaçait hors de la ville pour des obligations professionnelles, devait être remboursée mensuellement pour toutes les dépenses extra qu'elle aurait dû faire pour garder le chien chez elle.

Advertisement

Dans le testament de l'homme, cependant, il n'est absolument pas fait mention de ce qu'il adviendra du border collie nommé Lulu à son décès ; de plus, qu'adviendra-t-il de tout cet argent s'il n'est pas dépensé à temps pour le fidèle ami à quatre pattes ? Même Martha Burton n'a pas pu donner de réponse à cette question : "Même avec une réserve à vie de friandises et de jouets pour chiens, il en resterait toujours !"

Il faut dire que cette femme a maintenant une sacrée affaire à gérer, et nous ne parlons certainement pas de la garde du toutou !

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci