Elle a allaité sa fille jusqu'à l'âge de neuf ans : "Maintenant, j'ai un lien indéfectible avec elle" - RegardeCetteVideo.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Elle a allaité sa fille jusqu'à l'âge…
Deux mannequins au physique différent portent les mêmes vêtements et prouvent que la mode n'est pas une question de tailles Même les parents ont du mal à les distinguer : des triplées font un relooking radical

Elle a allaité sa fille jusqu'à l'âge de neuf ans : "Maintenant, j'ai un lien indéfectible avec elle"

Par Baptiste
5.915
Advertisement

Allaiter son enfant jusqu'à l'âge de neuf ans ? Nous vous assurons que non seulement c'est possible, mais aujourd'hui nous allons vous raconter l'histoire d'une mère qui a admis avoir allaité sa plus jeune fille jusqu'à ce qu'elle décide elle-même de ne plus en avoir besoin. Sharon Spink, une femme de 50 ans originaire du North Yorkshire, est une heureuse mère de quatre enfants. Sa cadette, Charlotte, a préféré boire le lait maternel de ses parents jusqu'à l'âge de neuf ans...

via: The Sun UK

En racontant son histoire, Sharon espère briser les préjugés relégués à l'allaitement maternel ; il n'y a pas d'âge fixe pour donner du lait maternel, et c'est un reproche que la femme britannique doit porter depuis très, très longtemps. Elle dit qu'elle avait essayé vainement de prolonger l'allaitement maternel avec ses trois autres enfants, Kim, Sarah et Isabel.

 

image: Pixabay

Mais quand Charlotte est arrivée, tout a changé, car la petite a été le première à accepter un sevrage sans terme fixe : "Quand j'ai eu Charlotte, j'avais décidé d'un sevrage à terme naturel. C'est bien que l'enfant ait le contrôle sur le moment où il veut se sevrer, plutôt que de forcer la question. Elle s'est naturellement sevrée toute seule plus tôt cette année. C'était un processus progressif et c'était son choix".

Advertisement

Sharon a poursuivi en disant : "Elle ne l'a pas fait depuis environ deux mois maintenant. Elle m'a dit qu'elle arrêterait quand elle aurait 10 ans, c'est-à-dire en avril de l'année prochaine, mais il semble qu'elle est arrivée à une fin naturelle plus tôt, bien que je lui aurais permis de continuer aussi longtemps qu'elle le voulait [...] C'est ainsi que j'imaginais que cela se terminerait".

La femme raconte également que l'allaitement de Charlotte a eu lieu bien au-delà de l'âge de deux ans, limite supérieure généralement préconisée par l'Organisation mondiale de la santé, car sa fille avait décidé de son plein gré de continuer jusqu'à ce qu'elle ressente le besoin d'arrêter et de mettre en place le sevrage.

Sharon a également déclaré que non seulement elle a allaité sa plus jeune fille en public jusqu'à l'âge de 4-5 ans (aujourd'hui, elle ne le fait plus qu'à la maison, en privé), mais que tout ce processus "naturel" a contribué à renforcer le lien entre la mère et la fille, qui est aujourd'hui plus fort que jamais : "Nous avons un lien si étroit et je suis convaincue que c'est dû à l'allaitement maternel qui dure depuis si longtemps. Cela a renforcé notre lien et je ne pense pas que cela changera maintenant que l'allaitement a cessé. Je pense que nous sommes plus proches grâce à cela !"

De nombreuses femmes se sont ralliées au choix de Sharon et Charlotte, sans aucun préjugé, tandis que d'autres n'ont certainement pas apprécié le récit de cette mère. Quelle est votre opinion à ce sujet ?

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci