Elle réalise sa robe de mariée avec le tissu du parachute que son mari a utilisé pendant la guerre pour se sauver - RegardeCetteVideo.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Elle réalise sa robe de mariée avec…
Anges à quatre pattes : 15 chiens qui ont gagné le titre de meilleur ami de l'homme Un père attentionné sème le sel sur la route glacée pour éviter que sa fille ne glisse sur le chemin du travail

Elle réalise sa robe de mariée avec le tissu du parachute que son mari a utilisé pendant la guerre pour se sauver

Par Baptiste
3.059
Advertisement

Les mariages représentent depuis toujours pour de nombreux couples l'un des jours les plus importants de leur histoire. Symboliquement, c'est le jour idéal pour célébrer leur relation et leur amour, en partageant les célébrations avec les amis et la famille. L'un des plus grands soucis de la mariée est sans doute le choix de la robe : il ne faut pas se tromper ! La tradition veut que ce soit une robe blanche, ou une robe transmise, par exemple par la mère ou la grand-mère de la mariée.

Celle de Ruth, la fiancée du commandant Claude Hensinger, était vraiment particulière : il n'y a pas de doute ! La femme a en effet utilisé des morceaux de tissu du parachute avec lequel son nouveau mari avait sauvé sa vie en 1944, pendant la Seconde Guerre mondiale.

C'est en août 44 que Claude Hensinger a été contraint d'abandonner son avion, un B-29, en raison d'une panne de moteur, juste après avoir effectué une frappe aérienne sur Yowata, au Japon. Le jeune Hensinger a eu de la chance en tombant, car il a pu se sauver grâce à son parachute. En attendant d'être secouru par ses compagnons d'armes, Heninger s'est protégé avec le tissu de son parachute, qu'il a également utilisé comme oreiller. L'homme a continué à avoir un respect particulier pour cet objet, à tel point qu'il l'a gardé et l'a donné en cadeau à sa petite amie de l'époque, Ruth. La femme, flattée par ce geste, a voulu rendre l'affection de son fiancé en essayant de donner vie à sa robe de mariée avec les lambeaux de ce tissu.

image: Smithsonian

En juillet 1947, le couple se marie et Ruth apparaît dans sa robe de mariée. En 39, elle avait été fascinée par la robe de mariée du film "Autant en emporte le vent" et avait depuis lors le désir de réaliser une robe similaire pour son mariage. Elle a fabriqué la jupe elle-même, tandis que pour le corsage, la traîne et le voile, elle a engagé une couturière locale, Hilda Buck. Une robe qui a littéralement fait l'histoire et qui est maintenant soigneusement conservée au Smithsonian, le plus grand musée et complexe de recherche du monde. Après Ruth, même sa fille a eu le plaisir de le porter et, après cela, même la mariée de son fils : un morceau d'histoire qui est maintenant conservé avec ses souvenirs dans un musée.

Et vous, avez-vous une robe particulière que vous aimeriez porter à votre mariage ? Ecrivez-le dans les commentaires !

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci