Un garçon de 10 ans est harcelé chaque matin par ses camarades de classe avant les cours en ligne - RegardeCetteVideo.fr
x
Un garçon de 10 ans est harcelé chaque…
Une femme stérile trouve un bébé abandonné dans un sac plastique près de chez elle : elle veut maintenant l'adopter Deux lapins

Un garçon de 10 ans est harcelé chaque matin par ses camarades de classe avant les cours en ligne

13 Février 2021 • Par Baptiste
1.686
Advertisement

La pandémie de Covid-19 à laquelle le monde entier est confronté, nous a obligés à remodeler nombre de nos habitudes et conventions sociales auxquelles nous étions liés. Même le monde de l'école a été révolutionné par l'enseignement à distance, ce qui a permis dans de nombreux cas de ne pas interrompre le parcours d'apprentissage de l'élève même s'il ne fait qu'accentuer les différentes lacunes de certains élèves. Des lacunes inévitables, qui nous font réfléchir à l'importance fondamentale d'un retour à la "normalité", le plus rapidement possible. Le harcèlement semble cependant être un triste phénomène qui ne trouve toujours pas de répit, même avec l'enseignement à distance. Dans ce cas, nous parlons plus précisément de cyberharcèlement.

La mère de Breadon Davis, un garçon de dix ans de Chicago (États-Unis), s'est présentée pour dénoncer publiquement le traitement honteux infligé à son fils tous les matins par ses camarades de classe. Imaginez que vous allumiez l'ordinateur après le petit déjeuner pour commencer à écouter le professeur, et que vous soyez submergé par des messages offensants et intimidants. C'est ce qui arrivait à Breadon tous les matins : ses camarades de classe l'insultaient via le chat et changeaient son nom d'utilisateur avec des phrases et des surnoms pour le moins offensants. Sans parler des menaces constantes et de l'incitation à peine voilée au suicide.

Ces harceleurs semblent agir impunément, et sans aucune forme de contrôle, car la technologie semble leur permettre d'interagir exclusivement avec Breadon.

La politique anti-harcèlement des écoles publiques de Chicago stipule que les employés doivent intervenir s'ils sont témoins de brimades. "Comment est-il possible que personne ne remarque ce que les autres enfants lui envoient par messages ?" se demande la mère désespérée. Pour l'instant, bien que Breadon ait montré des photos des messages qu'il recevait, les autorités de l'école continuent d'enquêter sur la situation.

Une histoire qui nous fait réfléchir sur un problème de longue date, malheureusement très répandu, comme le harcèlement. Un phénomène dont l'apprentissage à distance n'est certainement pas responsable, mais qui doit être contré par des moyens appropriés, même dans le cas de cours via Zoom ou un logiciel similaire.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci