Elle fête son diplôme universitaire avec sa mère porteuse de trisomie 21 : une revanche sur les préjugés et les médisances - RegardeCetteVideo.fr
x
Elle fête son diplôme universitaire…
Un couple adopte sept frères et sœurs d'un orphelinat pour ne pas les laisser seuls à Noël : un incroyable geste d'amour 17 animaux hilarants capables de vous faire sourire même le jour le plus triste

Elle fête son diplôme universitaire avec sa mère porteuse de trisomie 21 : une revanche sur les préjugés et les médisances

17 Décembre 2020 • Par Baptiste
6.873
Advertisement

Izabel Rodríguez a 66 ans, est porteuse de trisomie 21 et ne pourrait pas être plus fière et plus heureuse de la réussite de sa fille unique Cristinna Maria da Silva (née sans aucune altération génétique), qui a obtenu son diplôme universitaire à l'âge de 29 ans. La femme, d'origine modeste, vient d'un village rural du Brésil et n'a découvert qu'à l'âge adulte qu'elle était atteinte du syndrome de Down. Ses parents comprenaient qu'elle avait des difficultés d'apprentissage, mais pensaient que c'était juste de la paresse ou un manque d'aptitude à étudier. À l'âge de 25 ans, Izabel a commencé à sortir avec José Ribeiro, son cousin de second degré ; ils se sont mariés et ont essayé d'avoir des enfants, sans succès. C'est à cette époque que les médecins ont expliqué qu'un pourcentage élevé de femmes atteintes du syndrome de Down sont stériles. Après plusieurs tentatives, le couple a cependant réussi à réaliser son rêve de devenir parents.

via: BBC

L'histoire d'Izabel n'a certainement pas été facile : pour ses amis et sa famille, elle avait toujours la "tête dans les nuages", comme si elle vivait dans un autre monde, et disait souvent qu'elle avait des amis imaginaires ; pourtant, aucun de ses frères et sœurs ou de sa famille n'imaginait qu'elle avait une altération génétique. Izabel sait à peine lire et écrire, car ses parents l'ont retirée de l'école très tôt après avoir considéré ses difficultés d'apprentissage évidentes. Izabel a toujours dû prouver à tout le monde qu'elle pouvait "faire bouger les choses" et lorsqu'elle est tombée enceinte de son premier et unique enfant, elle a dû redoubler d'efforts pour prouver qu'elle pouvait être une bonne mère. Trente ans après sa naissance, sa fille a non seulement bien grandi, mais elle a aussi obtenu un diplôme universitaire !

Dès le début de sa grossesse, les proches d'Izabel se sont interrogés sur sa capacité réelle à élever un enfant, et l'une de ses sœurs a donc proposé de l'aider pendant les premiers mois. Izabel s'est toujours montrée pour ce qu'elle était, à savoir une mère aimante et attentionnée. Sa fille Cristinna se souvient : "Beaucoup de gens me demandent en quoi le fait d'avoir une mère porteuse du syndrome de Down est différent, mais pour moi, il n'y a jamais eu de différence. Elle est ma mère". La seule fois où Cristinna a eu peur, c'est lorsqu'elle étudiait les chromosomes en septième année et qu'elle a mentionné en classe que sa mère était porteuse de trisomie 21. Elle n'en savait pas beaucoup à l'époque, mais quand le professeur lui a dit que les personnes atteintes de ce syndrome ne peuvent pas avoir d'enfants, Cristinna a eu peur d'avoir été adoptée.

 

Advertisement

À l'époque, son oncle lui a montré des photos d'Izabel enceinte et l'a rassurée en lui disant que dans de rares cas, il peut arriver qu'une personne porteuse du syndrome de Down ait des enfants. Aujourd'hui, le temps a passé et Cristinna est non seulement diplômée, mais aussi mère de deux enfants âgés de 10 et 6 ans. Elle attend actuellement son troisième enfant. Elle admet que lorsqu'elle a eu son premier enfant, elle n'a pas permis à sa mère de lui faire prendre ses premiers bains parce qu'elle était consciente de son instabilité ; pour ne pas être indélicate, elle n'a pas non plus permis à son autre grand-mère de baigner son petit-enfant. Mais avec son deuxième enfant, Cristinna a voulu réparer ce petit tort, pensant qu'après tout, sa mère s'était parfaitement occupée d'elle dès les premiers jours de sa vie.

 

Izabel et Jose se disent tous deux ravis que Cristinna ait franchi une étape aussi importante dans sa vie. La jeune femme a posé avec eux pour quelques photos et a partagé sa réalisation sur les réseaux sociaux. Personne ne croyait que ses parents seraient capables de s'occuper d'une petite fille, mais cela n'a pas été le cas et Cristinna a fait en sorte que le monde entier le sache.

Aujourd'hui, Izabel s'occupe de ses petits-enfants le matin pendant que sa fille travaille. "C'est une grand-mère très aimante", a commenté Cristinna.

Une histoire vraiment étonnante et émouvante !

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci