Un photographe renverse les rôles des hommes et des femmes dans certaines publicités sexistes des années 1950 - RegardeCetteVideo.fr
x
Un photographe renverse les rôles des…
Un tendre petit chien grimpe à côté du cercueil du maître décédé et l'accompagne dans son dernier voyage terrestre Les routes sont verglacées et peu sûres : le chauffeur de bus scolaire s'arrête et paie le petit déjeuner de tous les enfants

Un photographe renverse les rôles des hommes et des femmes dans certaines publicités sexistes des années 1950

26 Novembre 2020 • Par Baptiste
3.697
Advertisement

Le rôle des femmes a considérablement changé au fil des ans, même si aujourd'hui, il existe toujours des problèmes sociaux et culturels plus importants qui tentent de reléguer celles-ci à la figure de "femme au foyer". Dans les années 1950, la femme avait un rôle dans les pays occidentaux : femme au foyer, dévouée aux enfants et aux tâches ménagères, toujours prête à offrir ses services à son bon mari qui travaille. Et c'est ce que montrent les publicités controversées de l'époque, dans lesquelles de belles ménagères américaines, au corps mince, ont hâte de faire briller le sol de la maison ou de faire trouver un bon dîner à leur mari. Des publicités qui ont certainement servi à sponsoriser un certain type de produit et, en même temps, à transmettre un message clair. Imaginez si dans ces publicités, c'était l'homme qui assumait le rôle de la femme au foyer : à quoi aurait ressemblé la société ? Le photographe Eli Rezkallah a essayé de l'imaginer, en inversant les rôles dans certaines affiches publicitaires sexistes.

1. Quand la bouteille de sauce tomate est si facile à déboucher que même... un homme peut l'ouvrir ?

2. La publicité d'une cravate

Advertisement

3. Le produit idéal pour laver la vaisselle en un temps record et passer plus de temps avec ses enfants. Cela vaut pour les deux sexes.

4. Le matin de Noël, lui aussi sera plus heureux avec un aspirateur en cadeau... qu'en dites-vous ?

5. "Les femmes doivent rester à la cuisine" : malheureusement, l'essence de certaines publicités obsolètes des années 1950 a survécu dans le tissu social moderne, avec des conséquences désastreuses

6. Il suffit d'un pantalon de M. Leggs pour faire tomber le partenaire à ses pieds : un marketing de mauvais goût dans les deux cas.

7. Souligner la lacune de la femme tout en se faisant passer pour son sauveur (en faisant la promotion d'une marque de bière) : "Ne t'inquiète pas chérie, au moins tu n'as pas brûlé la bière !"

8. La bonne paire de collants contre le froid : l'achat fondamental de la saison hivernale !

9. La publicité semble suggérer ce qui se passerait si votre partenaire découvrait que vous n'avez pas essayé le produit en magasin avant de l'acheter : ça fait froid dans le dos, n'est-ce pas ?

10. La marque de pantalons Leggs avec une autre de ses publicités...

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci