"Je sais qui donne et qui ne donne pas" : un prêtre affirme que ses fidèles ont été trop avares en offrandes pour la paroisse - RegardeCetteVideo.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
"Je sais qui donne et qui ne donne pas"…
Un petit garçon demande à sa mère de lui acheter une poupée pour s'occuper d'elle car il 16 gâteaux amusants que des personnes ont eu le courage de faire

"Je sais qui donne et qui ne donne pas" : un prêtre affirme que ses fidèles ont été trop avares en offrandes pour la paroisse

Par Baptiste
4.620
Advertisement

Les fidèles de cette paroisse espagnole de Ciudad Real ont été choqués lorsque le prêtre, au cours d'une de ses homélies habituelles, a accusé certains de ses plus fidèles paroissiens d'être avare et de ne même pas donner 10 ou 15 euros pour aider à la rénovation de l'édifice religieux. Une homélie qui a été rapidement filmée et mise en ligne sur YouTube et qui a suscité une vague d'indignation, de discussions et de nombreuses controverses.

via: El Espanol

Le curé de l'église de Valdepenas à Ciudad Real a accusé certains de ses fidèles paroissiens de toute une vie de ne pas avoir donné assez d'argent pour les offrandes servant à financer la rénovation de l'édifice religieux. Dans son homélie controversée, le curé s'est exprimé en ces termes : "Je sais qui donne et qui ne donne pas. Il y a un homme qui m'a dit plus de quinze fois au cours des huit dernières années qu'il m'apporterait son numéro de compte pour lui débiter sa part, mais il ne me l'a jamais apporté. Les gens pensent que nous sommes stupides. Je regarde tout ; ce n'est pas parce que je me tais que je suis stupide. Je sais qui donne et qui ne donne pas, qui a donné pour les travaux de rénovation et qui ne l'a pas fait".

 

Prévue pour 2021, la restauration de la paroisse a coûté au total un million d'euros ; la paroisse a pris en charge la moitié des coûts de restauration, tandis que d'autres institutions publiques et privées ont offert le reste. Mais au cours de cette homélie, le prêtre a expliqué qu'il restait 80 000 euros à payer : "La semaine prochaine, nous inaugurons les travaux et personne ne m'a demandé combien cela coûtait, comme si c'était un sujet tabou, dont on ne veut pas parler. Mais personne ne m'a demandé combien il reste à payer [...]. A ceux d'entre vous qui pensent que tout est rose, pensez y, parce que 10 ou 15 euros par mois, c'est ce que vous dépensez normalement pour une tournée de bières".

Advertisement

De nombreux fidèles se sont plaints de cette véritable invective contre certains d'entre eux, au point que les baptêmes prévus dans cette église avec ce curé ont été annulés.

Peut-être que ce prêtre comprendra qu'il a probablement exagéré pendant cette homélie ?

Tags: Histoires
Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci