Un enfant meurt intoxiqué au monoxyde de carbone sur un bateau : une possibilité que beaucoup n'envisagent pas

Baptiste

25 Octobre 2020

Un enfant meurt intoxiqué au monoxyde de carbone sur un bateau : une possibilité que beaucoup n'envisagent pas
Advertisement

Nous savons tous que le monoxyde de carbone est un gaz potentiellement très dangereux pour les humains et les animaux. S'il est présent en concentrations supérieures à certains niveaux, il peut entraîner une intoxication aux conséquences fatales. Les faits divers, malheureusement, sont pleins d'événements tragiques au cours desquels des personnes ont perdu la vie parce qu'elles ont été exposées trop longtemps aux vapeurs de ce terrible ennemi inodore et incolore à l'intérieur de leurs maisons.

Il est cependant difficile de croire que le monoxyde de carbone peut être dangereux même à l'extérieur, dans un environnement ouvert comme pour une excursion en bateau. Malheureusement, c'est exactement ce qui s'est passé sur le lac Eufaula, dans l'Oklahoma, aux États-Unis : un garçon de neuf ans a perdu la vie. Après sa mort, sa mère a décidé de sensibiliser le public en menant une véritable mission.

via NBC New York

Advertisement

Cassandra Free/Facebook

Cassandra Free et sa famille passaient une journée joyeuse sur le lac américain, à faire du bateau et du surf, mais vers le coucher du soleil, la joie s'est transformée en tragédie. Andrew, le fils de Cassandra, âgé de 9 ans seulement, a perdu connaissance et est tombé à l'eau, tandis que les deux autres garçons de la femme, Jonathan et Blake (15 et 13 ans) étaient victimes de malaises.

Inutile de décrire la fébrilité de ces moments. Avec un ami de la famille sur le bateau, le mari de Cassandra a immédiatement sauté dans l'eau pour le sauver, mais malheureusement pour lui, il n'y avait pas grand-chose à faire. L'enfant ne respirait plus et, malgré le massage cardiaque, il n'y avait aucun moyen de le réanimer.

Cassandra Free/Facebook

Après la tragédie, les tests effectués sur l'enfant décédé et ses frères malades ont révélé que les trois avaient été victimes d'un empoisonnement au monoxyde de carbone, bien qu'ils se trouvaient à l'extérieur. Le bateau sur lequel ils se trouvaient, à faible vitesse, émettait trop de gaz dans l'air : inodores et incolores, les enfants en ont respiré plus qu'il ne fallait, probablement trop près du moteur du bateau.

 

Advertisement

Andrew Brady/Facebook

Maux de tête, nausées, vertiges, douleurs thoraciques et étourdissements sont autant de signaux d'alarme qui peuvent indiquer un empoisonnement. Et il n'est pas si rare que cela puisse aussi se produire à l'extérieur, et pas nécessairement seulement à la maison. Après ce qui s'est passé, Cassandra a décidé qu'elle ferait tout son possible pour faire connaître ce danger au monde entier.

Le cauchemar de la disparition de son petit Andrew lui a donné le courage d'agir pour sauver la vie de tant d'autres personnes qui pourraient se retrouver dans des situations comme celle vécue par sa famille. Dans les zones portuaires, en particulier, où les bateaux passent à basse vitesse, les accumulations de monoxyde peuvent être toxiques.

Cassandra Free/Facebook

La même chose peut arriver à ceux qui s'assoient à l'arrière des motos roulant à faible allure. Cassandra est plus déterminée que jamais à sensibiliser tout le monde à ces dangers : "Andrew est parti, mais son nom sera à jamais lié aux vies qu'il sauvera. C'est ma mission, car aucune mère ne devrait jamais être à ma place".

 

Advertisement