"Une femme a le droit de ne pas vouloir d'enfants" : la mise au point de Marie Lopez fait le tour du web - RegardeCetteVideo.fr
x
"Une femme a le droit de ne pas vouloir…
Être marraine est un grand honneur : on devient le guide spirituel et la Il a une crise cardiaque et ne peut pas cultiver sa terre : ses amis paysans labourent tout son champ à sa place

"Une femme a le droit de ne pas vouloir d'enfants" : la mise au point de Marie Lopez fait le tour du web

25 Septembre 2020 • Par Baptiste
1.872
Advertisement

Le choix d'avoir ou non des enfants est quelque chose d'extrêmement personnel, et personne ne devrait jamais se prévaloir du droit de juger ce choix. De nombreux facteurs peuvent influencer la volonté d'avoir ou non des enfants, et il n'est pas toujours facile de donner des explications aux membres de la famille ou aux amis qui, inébranlables, continuent de demander au couple : "Mais alors, c'est pour quand le bébé ?" Aucune femme ne doit se sentir obligée de donner des explications. Sur Instagram, l'influenceuse française Marie Lopez, connue sous le nom d'EnjoyPhoenix, a voulu soulever la question, en essayant de faire comprendre au monde son concept de la maternité et comment celle-ci ne doit pas être influencée de l'extérieur. Les enfants doivent avant tout être un choix et non une contrainte.

"Une femme a le droit de ne pas vouloir d'enfants" – c'est l'opinion, partagée par beaucoup, de Marie Lopez, qui a ensuite commenté sa position sur Instagram. Cela fait trois ans que la jeune femme de 25 ans continue de s'entendre dire : "C'est pour quand le bébé ?" et elle en est arrivée à un point où elle a décidé de faire entendre sa voix. Ce ne sont pas seulement les inconnus qui lui posent cette fameuse question, mais aussi les membres de sa famille : "les anciennes générations se demandent pourquoi à 25 ans, je suis toujours sans enfants. Je sais que je ne suis pas la seule, et que beaucoup se reconnaîtront dans mes paroles. Tout le monde ne PEUT PAS avoir d'enfants. Vous ne savez pas si la personne est en capacité physique de concevoir, peut être même qu’elle essaye depuis des années en vain. La situation économique d’une personne est aussi un facteur déterminant. Ce n’est pas une finalité ni un but de vie pour tout le monde", a poursuivi l'influenceuse. 

"Actuellement j’ai choisi de me concentrer sur MA VIE", a poursuivi la jeune femme, si j’en ai un jour, j’espère que ça se fera par ce que JE l’ai décidé, pas à cause de la pression. Une femme n’est pas une poulinière, elle a le droit de ne pas vouloir d’enfant". La jeune femme a judicieusement conclu son commentaire par : "Écoutez vos envies avant d’écouter celles des autres, surtout quand il s’agit ou non de donner la vie, avec toutes les responsabilités que ça entraîne. Peut-être que je serai maman un jour, ou peut-être pas, seul l’avenir me le dira. Merci de respecter mon choix."

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci