Il a une crise cardiaque et ne peut pas cultiver sa terre : ses amis paysans labourent tout son champ à sa place

Baptiste

25 Septembre 2020

Il a une crise cardiaque et ne peut pas cultiver sa terre : ses amis paysans labourent tout son champ à sa place
Advertisement

Un bon voisinage est l'un des éléments les plus importants pour une vie paisible et sans complications. Non seulement parce que personne ne veut évidemment avoir des soucis, mais aussi parce qu'un voisin qui aide un voisin est un grand signe de solidarité et de sens de la communauté. Une leçon de vie qui a profité à Lane Unhjem, un fermier du Dakota du Nord qui, après une crise cardiaque et avoir vu sa moissonneuse-batteuse partir en fumée, ne pouvait plus travailler sa terre.

via KYFR

Advertisement

Tout au long de cette situation d'urgence, les agriculteurs "voisins" ne sont pas restés inactifs et ont aussitôt rassemblé tout le matériel dont ils disposaient et ont essayé de labourer le champ de Lane du mieux qu'ils pouvaient. Il a fallu 11 moissonneuses, 6 remorques à céréales, et divers autres équipements agricoles pour labourer tout le champ, mais ils y sont parvenus.

En moins de sept heures, les généreux fermiers ont labouré avec succès environ 400 hectares de terres de Lane. Un fermier très ami de Lane, Dan Anderson, a commenté : "Les Unhjem ont une bonne récolte et elle est en sécurité aujourd'hui et, plus important encore, ils ont le réconfort de savoir qu'ils ont une communauté d'amis qui les aident, prient et font tout ce qu'ils peuvent pour les aider à traverser cette période difficile."

"Quel grand sentiment de fierté nous pouvons tous ressentir en sachant que lorsque nous sommes confrontés à quelque chose de ce genre, nous ne sommes pas seuls", a répondu la famille Unhjen, qui a redécouvert le sens de la communauté et de la solidarité d'une manière agréablement inattendue !

Advertisement