Un homme adopte une petite fille qui a été enfermée dans une chambre pendant 6 ans par sa mère, lui offrant ainsi une nouvelle vie - RegardeCetteVideo.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Un homme adopte une petite fille qui…
Une mère filme ses jumelles en pleine conversation comme si elles étaient de vieilles amies Une mère éclate en sanglots lorsqu'un seul invité se présente à la fête de son enfant porteur de trisomie 21

Un homme adopte une petite fille qui a été enfermée dans une chambre pendant 6 ans par sa mère, lui offrant ainsi une nouvelle vie

Par Baptiste
1.475
Advertisement

Il y a des histoires qui ont le pouvoir de laisser une trace profonde non seulement sur ceux qui les vivent, mais aussi sur ceux qui en prennent connaissance.

Ce que nous allons vous raconter est l'histoire d'une petite fille qui, pendant les six premières années de sa vie, a été maintenue par sa mère enfermée dans sa maison, loin de tout et de tous, dans une petite pièce et dans des conditions pour le moins insalubres. Lire quelque chose comme ça est troublant et ne présage rien de bon, mais heureusement le destin de cette malheureuse créature était destiné à changer favorablement.

C'est en 2005 que Danielle Lierow (alias Dani) a été retrouvée par des policiers chez sa mère après qu'un voisin l'ait vue regarder à plusieurs reprises par la fenêtre et ait signalé la situation. Ses conditions étaient très mauvaises : dans la petite pièce où sa mère l'avait enfermée, il y avait un manque total d'hygiène et de propreté, elle n'avait qu'un vieux matelas pour dormir et peu d'autres choses.

Dani ne savait ni lire ni écrire, et refusait de manger. Elle pesait un peu plus de 20 kg et pouvait à peine marcher. Les enquêteurs qui l'ont libérée ont décrit son histoire comme "la pire affaire de ce genre jamais vue", et il n'est pas difficile de le croire. Le plus déconcertant est que sa mère, Michelle Crockett, qui était veuve puis, bien sûr, arrêtée et condamnée, ne semblait même pas réaliser ce qu'elle faisait à sa petite fille, en raison de ses problèmes psychiques avérés.

Cependant, la vie nous apprend souvent que même dans les situations les plus sombres et les plus difficiles, le destin peut toujours nous réserver quelque chose de positif. Le sort de Dani aurait pu être bien pire, même après sa libération, mais heureusement, sur son chemin, elle a rencontré un couple au cœur immense, qui a pu lui donner tout l'amour dont elle avait besoin et qu'elle n'avait jamais reçu.

Après une longue hospitalisation et une thérapie pour redonner des forces à la petite Dani, les médecins et les psychiatres ont constaté qu'elle manquait de tout type de stimulus, mais qu'elle ne souffrait d'aucun problème mental. Elle avait grandi comme une "sauvage", et peu de gens auraient accepté de prendre un cas aussi limite dans leur famille.

Advertisement

Bernie et Diane Lierow, cependant, ont tellement pris son cas à cœur qu'ils ont pensé que Dani devrait vivre avec eux. "Elle avait juste besoin de nous" pour grandir et avoir enfin une seconde chance dans la vie. Malgré les avis divergents des responsables des services de l'enfance sur l'adoption, le couple était plus déterminé que jamais à emmener l'enfant avec eux.

Élever Dani n'a pas été facile pour les Lierows : le mari et la femme ont mis tous leurs efforts pour la ramener à la vie comme une personne normale. Il a fallu des années avant que la pauvre Dani n'apprenne à faire ce qui est absolument normal pour une petite fille de son âge, mais en fin de compte, les efforts ont porté leurs fruits, même si parler, pour la petite fille, semblait encore un objectif lointain.

Malgré une certaine amélioration, les tensions entre le couple n'ont pas manqué, à tel point que les Lierow ont fini par divorcer. Bernie, le père, a gardé Dani avec lui, déterminé à ne pas l'abandonner. Les responsabilités se sont donc retrouvées sur ses épaules, et pour lui les difficultés ont redoublé. Finalement, l'homme a décidé de se faire aider par un foyer d'accueil, où Dani a été suivie tous les jours, sans jamais manquer de la présence de son père.

"C'était une décision difficile à prendre, mais elle était nécessaire", a commenté Bernie. Aujourd'hui, Dani a beaucoup amélioré ses problèmes. Même si elle ne peut toujours pas parler, elle est plus calme et peut mieux interagir avec son entourage. "Je suis sûr que cela en valait la peine", a déclaré à nouveau le père adoptif, certain de pouvoir donner à sa petite fille tout l'amour qu'il avait, ce qui lui manquait dans son enfance.

Ce que Bernie ressent pour sa fille va au-delà d'un simple amour paternel : cet homme, et sa femme avant lui, l'ont fait renaître.

Advertisement
Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci