Midorexie, le trouble de ceux qui ne veulent pas vieillir : un état d'esprit plus courant que l'on ne le pense - RegardeCetteVideo.fr
x
Midorexie, le trouble de ceux qui ne…
16 personnes ont recréé leurs photos d'enfance montrant que le temps passe mais que les liens affectifs restent Un infirmier sauve la vie d'un bébé prématuré en le serrant dans ses bras pendant des jours comme s'il était sa mère

Midorexie, le trouble de ceux qui ne veulent pas vieillir : un état d'esprit plus courant que l'on ne le pense

28 Septembre 2020 • Par Baptiste
3.073
Advertisement

Tôt ou tard, chacun de nous est entré en contact avec des personnes d'un certain âge qui font tout leur possible pour "retarder" les effets de la vieillesse, en se montrant aux autres dans des vêtements juvéniles ou en faisant des activités qui nécessiteraient d'avoir quelques années de moins.

Souvent, l'âge ne compte pas, et il est important et sain de se sentir jeune et actif autant que possible, notamment pour préserver longtemps notre santé des dommages du vieillissement. Cependant, si cela va trop loin, nous pouvons être confrontés à un trouble psychique très spécifique et reconnu, la midoraxie.

L'espérance de vie a changé depuis quelques décennies seulement. Aujourd'hui, heureusement, de nombreux problèmes de santé sont guéris et les normes d'hygiène se sont beaucoup améliorées. Cependant, en tant qu'êtres humains, nous sommes tous sujets à la dégénérescence et il y a ceux qui ne peuvent pas accepter cette condition naturelle allant jusqu'à se comporter de manière pathologique.

La midorexie, en ce sens, est un besoin constant et compulsif de se sentir plus jeune, d'essayer de repousser le troisième âge de toutes ses forces, ce qui modifie les comportements de manière souvent absurde et inhabituelle. Imaginez, en effet, un vieil homme ou une vieille femme habillés comme un adolescent, ou se rendant dans des endroits habituellement fréquentés par les jeunes ou pratiquant des activités telles que les sports extrêmes.

image: Pikist

Si chacun doit avoir la liberté de faire et de décider ce qu'il veut pour lui-même, il ne fait aucun doute que des situations de ce genre semblent pour le moins particulières. Les personnes souffrant de midorexie, généralement à partir de 40 ans, négligent complètement leurs pairs, touchés par un malaise intérieur constant qui les conduit à être insatisfaits d'eux-mêmes, de leur âge et de leurs perspectives.

Ce n'est pas nécessairement une mauvaise chose de se lier d'amitié avec des personnes plus jeunes ou à l'esprit ouvert, détendues et libres de tout schéma trop précis, répétons-le. Mais il s'agit ici d'un problème qui, s'il va à l'excès, mérite d'être résolu. Se sentir "vivant" et "jeune" est bon, et certainement bon pour tout le monde, à commencer par les effets que cela peut reproduire sur la santé. Mais il est possible de le faire avec les justes mesures, sans devoir à tout prix tomber dans le ridicule ou le grotesque. Après tout, le passage du temps ne devrait jamais être un obstacle à notre bonheur : il peut être difficile à accepter, mais avec la bonne attitude, cela sera possible.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci