Quelque chose ne va pas avec le fœtus, mais ils refusent d'avorter : 2 ans plus tard, ils sont plus heureux que jamais - RegardeCetteVideo.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Quelque chose ne va pas avec le fœtus,…
Ce pauvre chien attend depuis 10 ans le retour de son ami humain devant l'hôpital où il est mort Elle est noire, il est blanc : après avoir reçu des lettres de haine pendant 55 ans, ils forment toujours un couple heureux

Quelque chose ne va pas avec le fœtus, mais ils refusent d'avorter : 2 ans plus tard, ils sont plus heureux que jamais

Par Baptiste
957
Advertisement

Avoir un enfant pour la première fois est l'une des plus grandes émotions qu'une maman et un papa puissent ressentir ; quoi qu'il arrive, pour eux, un enfant est et sera toujours une bénédiction. Une chose que pourrait confirmer Sara Heller, qui à 24 semaines de grossesse a reçu un diagnostic que ni elle ni son partenaire Chris ne souhaitaient entendre. Malgré l'imprévisibilité de la vie, ils ont refusé d'avoir recours à l'avortement.

via: Today

À 24 semaines de grossesse, Sara a été informée par l'équipe médicale que le petit Brody avait ce qu'on appelle le "bec-de-lièvre" et une forme aiguë de fente palatine, un trou dans la lèvre qui, chez certains enfants, est très petit, alors que dans le cas de Brody, il partait de la lèvre et remontait jusqu'au nez ; une condition extrêmement rare qui n'avait touché que neuf personnes dans le monde dans sa forme la plus aiguë.

On a demandé à Chris et Sara s'ils voulaient avoir recours à l'avortement, mais les deux parents étaient déterminés à mettre fin à la grossesse et à donner naissance à l'enfant, quel qu'en soit le coût.

Bien que les enfants souffrant de fentes palatines soient opérés dans les premières années de leur vie pour apprendre à manger et à parler, Sara et Chris ont décidé d'élever Brody comme tous les autres enfants, en apprenant à ignorer les mauvaises choses que d'autres personnes pourraient dire sur l'apparence du bébé.

Sara a déclaré : "J'ai décidé d'éduquer plutôt que de créer une confrontation parce que c'est ce que je veux que Brody fasse à l'avenir, je veux qu'il enseigne, qu'il défende les enfants avec des fentes palatines plus jeunes et qui n'ont pas encore leur propre voix."

Advertisement

Après des dizaines d'opérations pour corriger la fente palatine de Brody, qui a maintenant 2 ans, l'enfant de Sara et Chris s'est définitivement amélioré, même dans son apparence ; le trou entre sa lèvre supérieure et son nez a disparu, et grâce à l'aide de tous les médecins, Brody apprend peu à peu à parler correctement, à manger, à sourire et à mieux respirer.

Un conte de fées avec une fin heureuse pour la famille de Brody, un enfant "différent" des autres, mais en même temps exactement pareil à tous les autres !

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci