Elle abandonne son bébé en laissant un message déchirant : "Je ne veux pas qu'elle vive l'enfer que je vis" - RegardeCetteVideo.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Elle abandonne son bébé en laissant…
Deux enfants défendent leurs sœurs adoptives porteuses de trisomie 21 après que des voisins aient écrit des mots de haine Une femme donne naissance à un bébé de 6,3 kg :

Elle abandonne son bébé en laissant un message déchirant : "Je ne veux pas qu'elle vive l'enfer que je vis"

Par Baptiste
21.043
Advertisement

L'une des choses que nous devrions tous apprendre à mettre en pratique est d'abandonner les préjugés et d'essayer de ne pas juger les actions des autres, surtout lorsque nous ne connaissons pas les raisons d'un choix ou d'un autre. Tout comme le père Omar, un prêtre qui vit à Villa Maria del Triunfo au Pérou, qui a accueilli à bras ouverts un nouveau-né abandonné en langes avec seulement une couverture, un biberon, du lait et un message émouvant.

Le bébé a été abandonné devant la porte de l'association chrétienne à but non lucratif dirigée par le père Omar, l'"Asociaciòn de las Bienaventuranzas", avec seulement une couverture, un biberon rempli de lait et un message de sa mère, disant : "Je ne veux pas qu'elle vive l'enfer que je vis".

Quelques mots pour que le père Omar accueille la petite fille sans préjugés, en priant pour l'enfant et pour la mère, sûr que son choix de laisser sa fille entre les mains de l'association à but non lucratif était le bon.

Personne n'a jamais su ce qui était arrivé à la mère de ce bébé, mais peu importe pour Omar : il savait parfaitement que dans la vie, nous vivons trop souvent des tragédies familiales indicibles, aussi est-il parfois préférable d'abandonner notre "héritage" à des personnes meilleures que nous, capables de les élever et de leur donner la vie dont elles ont toujours rêvé et qu'elles méritent.

Advertisement

Comme il l'a toujours fait pour d'autres enfants péruviens en difficulté grâce à son association, le père Omar a maintenant accueilli le nouveau-né dans ses bras, sûr que bientôt une famille aimante se présentera et pourra lui donner le bonheur et l'insouciance qu'elle mérite. Comme tous les enfants de ce monde.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci