Trois enfants autistes sont exclus des fêtes et personne ne se présente aux leurs, la mère : "Cela détruit mon âme" - RegardeCetteVideo.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Trois enfants autistes sont exclus des…
Il a été abandonné dès sa naissance parce qu'il était trop

Trois enfants autistes sont exclus des fêtes et personne ne se présente aux leurs, la mère : "Cela détruit mon âme"

Par Baptiste
1.143
Advertisement

Bien qu'aujourd'hui la sensibilisation sur certaines questions soit beaucoup plus présente que par le passé, il existe encore de nombreux exemples de discrimination, des histoires et des épisodes que nous ne voudrions jamais lire et qui, malheureusement, se produisent.

Tout comme celle de Kathrine Peereboom, qui est intervenue sur la délicate question de l'autisme infantile et de toutes les différences que les enfants touchés par ce trouble doivent affronter dans leur vie quotidienne. Ses trois enfants, en particulier, sont nés avec cette même caractéristique, et jour après jour, ce sont eux qui en pâtissent.

via: Kidspot

La pensée de cette mère sur le blog Kidspot a rapidement fait le tour du web, lorsque la femme est intervenue en racontant ce que cela signifie vraiment de s'occuper d'enfants qui n'ont pas eu, comme les autres, la chance de grandir sans problèmes particuliers.

"Beaucoup de gens ne se rendent même pas compte qu'une personne est autiste, ils le qualifient simplement d'étrange, a-t-elle commenté. Si tout le monde en savait plus à ce sujet, ils pourraient comprendre pourquoi un individu se comporte différemment."

Elle parlait évidemment de ses fils Oliver, Joshua et Tyler, pour qui chaque chose - même la plus simple - peut se transformer en un véritable cauchemar. Sans parler de la discrimination et de la méfiance qu'ils génèrent autour d'eux. En effet, ses enfants sont souvent exclus des fêtes d'anniversaire, et presque aucun invité ne se présente à la leur. "Cela détruit mon âme, poursuit Kathrine, je déteste voir à quel point les gens peuvent être cruels."

Pour ses enfants, même une banale coupe de cheveux est compliquée, un vrai défi à relever, pour laquelle ils sont terrifiés. Comme nous l'a raconté sa mère, lors d'une visite chez le coiffeur, Kathrine pensait que les gens avaient compris la condition de ses enfants. Au lieu de cela, en quittant le salon, elle a entendu l'un des clients dire, agacé, qu'il "avait dû entendre tout le temps" les plaintes de Joshua et Tyler.

Inutile de décrire à quel point il peut être décourageant de se rendre compte de telles attitudes, même dans une situation publique. "C'est un enfant autiste et innocent ! Comment peux-tu t'en prendre à lui ?" a crié Kathrine à l'homme, éclatant en sanglots de douleur. Un épisode qui en dit long sur le caractère terrible de la discrimination, surtout lorsque les "cibles" sont des enfants.

Advertisement

"Pour mes enfants, la discrimination est partout : les écoles les refusent, les activités sportives aussi, ils ne sont pas invités aux fêtes et tout le monde leur lance des regards cruels et des commentaires horribles, rit et les montre du doigt, a encore dit Kathrine. J'espère seulement que je leur ai donné les compétences nécessaires pour échapper à la négativité." Et nous ne pouvons que l'espérer avec elle, en espérant qu'enfin, partout, on se rende compte que les besoins "spéciaux" de certains individus ne peuvent et ne doivent jamais être un motif d'exclusion.

 

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci