Une fillette de 9 ans n'est pas invitée par ses camarades : "Elle est trop grosse, trop moche et trop pauvre"

par Baptiste

11 Septembre 2020

Une fillette de 9 ans n'est pas invitée par ses camarades : "Elle est trop grosse, trop moche et trop pauvre"
Advertisement

Certains enfants, malheureusement, apprennent dès leur plus jeune âge ce que cela signifie de faire face à la malveillance humaine. Nous parlons bien sûr de toutes les très jeunes victimes de harcèlement et d'exclusion, qui ne mériteraient jamais un certain traitement de la part des autres : des attitudes capables de laisser une trace pour longtemps.

Bien qu'il y ait aujourd'hui une plus grande prise de conscience du problème que par le passé, le harcèlement est toujours un phénomène très présent. Nous nous en rendons compte lorsque nous lisons des histoires comme celle que nous allons vous raconter, où une fillette de 9 ans a dû subir un rejet "justifié" par son apparence physique. Sa mère a voulu faire connaître l'histoire, provoquant un débat animé sur le web.

via Love what matters

Advertisement
Nicole O'Shea - Love What Matters

Nicole O'Shea - Love What Matters

"Trop stupide, trop grosse, trop laide, trop pauvre, trop bruyante, sauvage et désordonnée." Si vous pensez qu'un groupe d'enfants ne peut pas prononcer de telles choses, sans doute parce que nous les croyons "innocents" et "inoffensifs", vous vous trompez. La fille de Nicole, 9 ans, n'a pas été invitée à une soirée avec ces horribles motivations, qui sont manifestement le résultat de moqueries malveillantes et gratuites.

La petite a donc dû non seulement faire face à un rejet, mais elle a aussi été profondément bouleversée par le peu d'estime qu'on lui portait. Bien qu'un parent puisse faire de son mieux pour réconforter et élever un enfant victime de harcèlements, les brimades et les insultes laisseront toujours une trace sur les victimes. C'est pourquoi Nicole a décidé de raconter au monde entier ce qui s'est passé, sur le blog Love What Matters, en décrivant sans filtre les mauvaises choses que les enfants peuvent faire à leurs camarades.

Advertisement
nicolesearching/Instagram

nicolesearching/Instagram

"À neuf ans, on apprend déjà ce que l'on ressent lorsque la négativité du monde nous brise le cœur, écrit-elle. En tant que parents, nous devons effacer la haine et cultiver la confiance et la résilience dans le cœur de nos enfants". Avec ces mots, Nicole a écrit une page importante et pleine de vérités dans la lutte contre le harcèlement. Dans ces contextes, il est également fondamental de faire entendre sa voix et de s'exprimer.

Nicole O'Shea - Love What Matters

Nicole O'Shea - Love What Matters

Aucun enfant, nous en sommes sûrs, ne devrait jamais être victime de telles situations, et nous pouvons tous, à notre petite échelle, faire quelque chose pour améliorer la situation et combattre ceux qui croient pouvoir rabaisser les autres pour une simple lâche satisfaction personnelle.

Advertisement