Les parents peuvent à nouveau embrasser leur fils après 32 ans : il a été kidnappé et vendu quand il était enfant - RegardeCetteVideo.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Les parents peuvent à nouveau embrasser…
Un homme trouve un bébé de 48 heures abandonné et en larmes au milieu d'un tas d'ordure 10 photos montrent la tendresse infinie que les animaux sont capables d'apporter dans notre vie

Les parents peuvent à nouveau embrasser leur fils après 32 ans : il a été kidnappé et vendu quand il était enfant

Par Baptiste
4.883
Advertisement

La chose la plus terrible qui puisse arriver à un parent est de perdre son enfant prématurément. La deuxième plus grande crainte est de le perdre, ou que quelqu'un puisse le kidnapper. Dans certains cas, il est difficile de dire quel est l'événement le plus terrible.

Difficile en effet de dire s'il est pire de devoir accepter quelque chose d'irréversible, qui peut à la fin d'un processus procurer la paix de la résignation. Ou nourrir l'espoir, mais en vivant toujours dans l'angoisse et la nostalgie.

Heureusement, l'histoire d'aujourd'hui a une fin heureuse. En 1988, Mao Yin, le fils de Li Jingzhi et de Mao Zhenjing, a été enlevé alors que la famille séjournait dans un hôtel. Pendant plus de trois décennies, le couple a continué à le chercher sans jamais abandonner.

La femme a été contrainte de quitter son emploi pour se consacrer à plein temps à l'enquête. Au fil du temps, elle a distribué plus de 100 000 prospectus et suivi plus de 300 pistes possibles, malheureusement en vain.

Elle a également participé à plusieurs émissions et talk-shows pour faire des appels à la télévision. Depuis leur région d'origine, Xian, en Chine centrale, le couple a progressivement élargi son champ de recherche au niveau national et international.

32 ans de silence ont passé, mais le 9 mai 2020, le jour de la fête des mères, Li a reçu le plus beau cadeau qu'elle pouvait souhaiter. La police a appris qu'à environ 1 000 km de Xian, dans le sud-ouest du pays, un homme avait adopté un enfant des années auparavant. D'après les informations, il y avait de fortes chances que ce soit Mao.

Après une concordance établie grâce à un traitement numérique du visage et à des tests ADN, la confirmation a enfin eu lieu : c'était lui. L'enfant avait été vendu à un couple sans enfant pour un peu plus de 700 euros. On lui a donné le nom de Gu Ningning.

Finalement, Mao Zhenjing et Li Jingzhi ont pu à nouveau embrasser leur fils. Aujourd'hui, Mao/Gu a 34 ans et dirige une entreprise de décoration intérieure. Le garçon a exprimé le désir de vivre près de ses parents biologiques et ne veut plus jamais s'en séparer.

En 2007, Li a rejoint l'organisation Baby Come Back Home. Il s'agit d'une structure soutenue par des bénévoles, qui s'engagent à retrouver les enfants disparus. Elle a aidé 29 familles à retrouver leurs enfants, alors que le sien était encore porté disparu. Sa foi et sa force n'ont jamais faibli tout le temps et malgré sa souffrance, elle n'a jamais cessé d'aider les autres. Maintenant, c'est à son tour de redevenir heureuse.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci