"Je suis le papa, pas la maman !": la sage réponse d'un enfant à quelqu'un qui l'accusait de jouer avec une poupée - RegardeCetteVideo.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
"Je suis le papa, pas la maman !": la…
Une famille achète toutes les glaces d'un vieux vendeur pour qu'il puisse rentrer plus tôt chez lui Les grands-mères sont des personnes importantes : elles peuvent vous aider à sourire même dans les moments les plus tristes

"Je suis le papa, pas la maman !": la sage réponse d'un enfant à quelqu'un qui l'accusait de jouer avec une poupée

Par Baptiste
2.409
Advertisement

L'adage "la vérité sort de la bouche des enfants" trouve confirmation chaque jour car quand on est plus jeune, on est non seulement plus naïf et plus naturel, mais on est aussi beaucoup plus lié à la véritable essence de la vie en société, aux valeurs de solidarité, d'amitié, de tolérance et d'égalité. Le petit John, 6 ans, les connaît probablement très bien, et son histoire a été brièvement racontée sur Facebook et Instagram sur la page "Conduite sans permis".

Giovanni ha 6 anni e sta giocando con il suo Cicciobello. Passa un signore anziano lo guarda e gli dice: "Ma giochi con...

Pubblicato da Guida senza patente su Martedì 7 luglio 2020

Ce petit blog très suivi en Italie est tenu par un papa très engagé contre les théories du "fossé des genres" sur la prétendue inégalité des sexes ; l'histoire du petit Giovanni a été racontée dans un post sur Facebook avec ces mots :

Giovanni a 6 ans et joue avec son bébé "Cicciobello". Un vieil homme le regarde et lui dit : "Tu joues à la poupée ? Tu es un garçon, tu devrais jouer avec des petits soldats".

Je peux déjà l'imaginer comme un de ces hommes de la vieille génération qui a grandi avec l'idée qu'avoir des émotions, faire la vaisselle, s'occuper de la maison mais surtout des enfants, changer ses couches, rend l'homme moins viril et moins 'homme'.

Giovanni le regarde dans les yeux, ne s'énerve pas et lui donne une réponse digne d'un Oscar : "Je suis le papa, pas la maman !" La poupée est son fils et son nom est Mario.

Giovanni ne sait pas qu'avec une simple réponse, il rend le monde meilleur. Sa sagesse a tant à enseigner à ceux qui pensent probablement être plus sages. En un instant, ce n'est pas ce qu'il fait qui est une erreur mais ce qu'on lui demande. Bravo, Giovanni, tu feras un grand papa et un grand homme. Et tu as certainement des parents formidables.

L'histoire publiée sur les réseaux sociaux par Daniele Marzano, le fondateur du blog Guida senza patente, a atteint des milliers d'internautes en quelques heures, enflammant le débat et bouleversant complètement le rôle du "petit garçon" et ses devoirs et activités tels qu'ils sont conçus dans la société.

Et heureusement, le petit Giovanni a les idées claires à ce sujet !

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci