Un chien qui allait se noyer dans un réservoir ne peut s'empêcher de "câliner" les policiers qui l'ont sauvé

Baptiste

20 Juillet 2020

Un chien qui allait se noyer dans un réservoir ne peut s'empêcher de
Advertisement

On considère les chiens des rues comme des animaux autonomes et indépendants. En réalité, c'est du pur instinct, car ils n'ont pas d'autre choix. Il est bien connu qu'un chien de compagnie vit beaucoup plus longtemps qu'un chien errant parce qu'il se nourrit mieux et qu'il est soigné en cas de maladies. Pire encore quand un chien ne naît pas errant mais est abandonné. Sans les ressources et la préparation nécessaires à sa survie, son sort est pratiquement scellé. L'épisode d'aujourd'hui parle de cela, mais aussi de la façon dont le destin peut changer.

via Almería noticias/Youtube

Advertisement

Almeria Noticias

Début juillet 2020, à Almeria en Espagne, un chien a été miraculeusement sauvé par des agents de la Guardia Civil. Le propriétaire d'une ferme de la région a remarqué qu'un animal s'était retrouvé dans un réservoir d'irrigation et ne pouvait pas en sortir. L'homme a appelé la police locale pour qu'elle intervienne.

Almeria Noticias

C'était un chien, presque certainement abandonné. Il avait probablement glissé dans le petit bassin plusieurs heures auparavant, et ne pouvait plus remonter. Si les officiers n'étaient pas arrivés à temps, il se serait noyé. L'animal était dans un état désespéré, maintenant au bout de ses forces après avoir essayé toute la nuit de se sortir de l'eau.

 

Advertisement

Almeria Noticias

Le bord du réservoir était extrêmement glissant, à tel point que cela posait des problèmes même aux agents. Finalement, une palette en bois a été utilisée comme radeau et brancard. La première tentative a échoué parce que la corde à laquelle le pellet était attaché s'est rompue. Un policier a alors dû traîner la structure et le chien à mains nues.

Almeria Noticias

Les agents ont finalement réussi à le mettre en sécurité. Bien qu'il soit épuisé, affamé et frigorifié, l'animal n'a pas ménagé ses efforts pour remercier ses sauveteurs. Sur le site de la Guardia Civil, les fonctionnaires ont publié l'épisode en ajoutant le commentaire "pour protéger et servir, sans distinction d'espèces".

Grâce au travail acharné de la police locale, tout s'est bien terminé pour ce pauvre chien, désormais sain et sauf !

Advertisement