Une jeune maman se présente à l'examen d'entrée à l'université avec son enfant dans les bras : "c'est un manque de respect" - RegardeCetteVideo.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Une jeune maman se présente à l'examen…
Une fillette de 4 ans luttant contre le cancer réussit à retrouver son père après 7 semaines de distanciation Un homme décide de se construire un casque de protection en cuivre pour arrêter de fumer une bonne fois pour toutes

Une jeune maman se présente à l'examen d'entrée à l'université avec son enfant dans les bras : "c'est un manque de respect"

Par Baptiste
4.029
Advertisement

Karla Méndez Mejía est une jeune maman de 23 ans qui, bien qu'elle ait accueilli avec joie sa maternité, n'a pas été dépassée par les obstacles que la société a essayé de lui dresser, ni par les difficultés pratiques liées aux soins d'un enfant. Karla est jeune et a encore beaucoup d'objectifs à atteindre et de rêves à réaliser, même si l'un d'entre eux est déjà devenu réalité : son doux enfant est sûrement la première raison pour laquelle elle se réveille chaque matin heureuse d'être mère. Karla, cependant, aimerait également être architecte et, pour cette raison, elle a décidé de s'inscrire à la faculté d'architecture de l'université.

La maternité et les études universitaires ne devraient pas être incompatibles : une mère devrait toujours conserver le droit de développer son professionnalisme afin de s'améliorer, tant sur le plan personnel que professionnel. Et pourtant, plusieurs personnes sur le web ont eu leur mot à dire lorsque Karla s'est présentée au test d'admission à l'université, tenant dans ses bras son fils de 4 mois. Elle ne savait absolument pas à qui laisser son bébé pendant l'examen, alors elle a courageusement décidé de le prendre avec elle. La maternité ne peut et ne doit pas être un obstacle aux études et à l'épanouissement professionnel. Heureusement, les directeurs de l'université, l'université César Vallejo, ont permis à Karla de passer l'examen avec son bébé et tout s'est bien passé.

La tendre image de Karla répondant aux questions du test, avec son fils dormant dans ses bras, a certainement suscité beaucoup de débats parmi les internautes. Beaucoup ont complimenté la jeune mère pour son courage et sa persévérance, mais il y en a aussi d'autres qui se sont permis d'écrire combien ce geste était "un manque de respect" envers les autres candidats : "Il me semble qu'il y a un grand manque de respect à amener un nouveau-né à un tel examen, où il faut beaucoup de concentration" lit-on dans le commentaire, dans lequel l'internaute fait ensuite référence au fait que le bébé pourrait se mettre à pleurer, déconcentrant ainsi tout le monde.

Karla n'a pas été intimidée par les commentaires négatifs et a continué son chemin : "Soyez professionnels et allez de l'avant" est sa devise pour survivre et vivre le meilleur ! De plus, la jeune mère a une considération qui peut être précieuse pour tous : "Être mère ne m'empêche pas de réaliser mes rêves, au contraire, cela me motive davantage. Je veux garantir à mon enfant une vie meilleure. Je sais que ce ne sera pas facile, mais Dieu merci, j'ai le soutien de ma famille et de mon partenaire, qui m'encouragent à poursuivre et à atteindre mes objectifs. Je n'abandonne pas."

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci