Elle envoie 1 000 kilos d'oignons à son ex-copain en guise de punition : "J'ai pleuré pendant 3 jours, maintenant c'est ton tour" - RegardeCetteVideo.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Elle envoie 1 000 kilos d'oignons à…
Pain fait maison : quelques conseils pour le rendre original en utilisant les objets les plus créatifs Les officiers sont appelés pour un pit-bull

Elle envoie 1 000 kilos d'oignons à son ex-copain en guise de punition : "J'ai pleuré pendant 3 jours, maintenant c'est ton tour"

Par Baptiste
1.422
Advertisement

La trahison dans une relation est difficile à pardonner et peut provoquer de nombreux ressentiments de la part de la personne dupée. Une jeune Chinoise, en ce sens, a décidé de "punir" son ex-copain d'une manière assez inhabituelle : elle lui a fait livrer 1 000 kg d'oignons directement chez lui. Pourquoi ? Pour le voir "pleurer". 

via: Dailymail
image: Shandong Net

Une tonne d'oignons rouges a ainsi envahi la maison de l'ex-petit ami de Zhao, laquelle ne pouvait tolérer l'idée qu'il aille mieux qu'elle.

"J'ai pleuré pendant 3 jours, maintenant c'est ton tour" : c'est ce que la fille a écrit sur le billet qui lui a été remis avec la quantité incroyable d'oignons.

En plus de lui avoir offert ce beau "cadeau", la jeune fille a également précisé au coursier de ne pas contacter le client, mais de le surprendre en laissant les sacs d'oignons rouges sur le seuil de la porte de sa maison. Le coursier a essayé de contacter l'homme mais n'a reçu aucune réponse, il a donc passé environ 4 heures à décharger les oignons du camion et à les placer devant la porte du "traître".

Advertisement

L'ex-petit ami de Zhao a déclaré que la raison pour laquelle les deux ont rompu est due à son comportement excessif. Tout ce que nous savons sur la façon dont cette histoire s'est terminée, c'est que le petit ami a revendu les oignons, empochant au passage 140 dollars.

Les voisons ont eux aussi "profité" de cette drôle d'offrande : "Je ne sais pas s'il a pleuré quand ils ont rompu, mais moi j'ai pleuré c'est certain : tout le bâtiment sentait l'oignon !"

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci