En plein confinement, le propriétaire chasse un couple âgé qui ne pouvait pas payer le loyer - RegardeCetteVideo.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
En plein confinement, le propriétaire…
Café avec la cafetière moka : 5 conseils utiles pour le préparer comme en Italie La glycine : grâce à sa couleur violette et à son parfum, elle crée une atmosphère magique dans les jardins du monde entier

En plein confinement, le propriétaire chasse un couple âgé qui ne pouvait pas payer le loyer

Par Baptiste
9.072
Advertisement

La situation extrêmement difficile que le monde entier traverse à cause du coronavirus laisse derrière elle tant d'histoires positives, mais aussi tant de douleur, ainsi que des situations dans lesquelles les personnes risquent vraiment de ne pas avoir la force de continuer. Il est certain que l'urgence et la crise montrent le meilleur et le pire de beaucoup de gens : certains se sacrifient pour aider ceux qui sont dans le besoin ; d'autres agissent malheureusement de manière égoïste.

Dans de nombreux pays, rester chez soi est devenu une nécessité pour se protéger et protéger les autres, mais il y a des personnes qui n'ont pas les bonnes conditions pour le faire, ou qui sont même privées de leur maison. C'est exactement ce qui est arrivé à un couple de personnes âgées en Colombie après que le propriétaire de leur logement ait décidé de les expulser en pleine quarantaine.

Vous avez bien compris : Patricia Higuera et José Roberto Perez ont été littéralement jetés à la rue par leur propriétaire, ils ont dû se débrouiller et se réfugier pendant un certain temps dans un parc public de la ville de Bogota, avec leurs effets personnels. Heureusement pour eux, quelqu'un a eu l'altruisme et le bon cœur de les aider, en intervenant personnellement pour leur donner un coup de main.

Il existe de nombreux propriétaires dans le monde entier qui aident leurs locataires en difficulté, annulent leur loyer mensuel ou même leur achètent des produits de première nécessité. Le propriétaire du logement où vivaient José et Patricia, malgré la quarantaine, a cependant décidé qu'ils devaient quitter l'habitation.

Un geste inqualifiable mais heureusement qui n'est pas passé inaperçu. Certains voisins, vu ce qui s'était passé, ont immédiatement alerté les autorités. Claudia Lopez, maire de la capitale colombienne, est intervenue personnellement pour aider les locataires expulsés.

Patricia et Pedro ont été transférés dans un centre d'accueil, et la première citoyenne a déclaré qu'elle avait l'intention de sanctionner le propriétaire pour cet acte grave, commis à un moment où il est absolument impensable d'expulser des personnes dans l'incapacité de payer leur loyer.

Advertisement

Comme beaucoup d'autres personnes, ce couple de personnes âgées fait les frais de la crise économique résultant de la pandémie. Heureusement, ces deux personnes âgées ont pu compter sur leurs voisins et les institutions qui les ont prises en charge. Il faut espérer que les égoïstes comme ce type de propriétaires recevront les sanctions qu'ils méritent : personne, à un moment aussi délicat, ne peut agir uniquement pour son profit personnel.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci