Elle est enceinte et est porteuse du coronavirus : après 10 jours de coma, elle se réveille et découvre qu'elle a donné naissance à une belle petite fille - RegardeCetteVideo.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Elle est enceinte et est porteuse du…
7 astuces utiles pour nous aider à conserver les aliments frais le plus longtemps possible Une petite fille écrit à son chien disparu : le lendemain, le facteur lui remet une lettre de remerciement

Elle est enceinte et est porteuse du coronavirus : après 10 jours de coma, elle se réveille et découvre qu'elle a donné naissance à une belle petite fille

Par Baptiste
5.842
Advertisement

Aussi tragique que soit la situation due au Coronavirus, il y a des épisodes avec une fin heureuse qui peuvent insuffler un peu d'espoir et de courage pour l'avenir. À Vancouver, dans l'État de Washington, une très jeune femme, enceinte de 33 semaines, a vécu une terrible expérience avec le virus, qui l'a amenée à passer 17 jours à l'hôpital, dont 10 dans le coma. Comme si cela ne suffisait pas, à son réveil, elle a découvert qu'elle avait donné naissance à sa petite fille six semaines avant terme. Il n'a pas été facile pour Angela Primachenko de se remettre du Coronavirus et, en même temps, d'attendre pour embrasser sa petite Ava (c'est le nom de sa deuxième fille) qui est finalement sortie de l'unité de soins intensifs néonatals après quelques jours.

via: Today

La femme avait commencé à ressentir les premiers symptômes de Covid-19 et les avait pris pour des allergies saisonnières. Au fil des jours, les symptômes ont continué à s'aggraver et, Angela étant une travailleuse de la santé, pour des raisons de sécurité, a été testée pour voir si elle avait contracté le virus. Celui-ci a montré que la jeune femme était effectivement atteinte du coronavirus. Après son admission à l'hôpital, les médecins ont décidé de provoquer un coma afin qu'elle puisse combattre le virus de toutes ses forces. Angela a été droguée pendant dix jours et, à son réveil, elle a découvert qu'elle avait donné naissance à la petite Ava.

La petite fille est née prématurément, six semaines avant les prévisions officielles, et est restée en soins intensifs pendant quelques jours. Angela n'a pas eu la possibilité de la tenir dans ses bras, car elle présentait encore des symptômes de coronavirus. La radiographie de ses poumons a montré une situation critique dans ses poumons. Néanmoins, quelques heures plus tard, l'état d'Angela s'est miraculeusement amélioré : elle n'avait plus besoin du respirateur et les médecins ont pu la sortir de l'unité de soins intensifs, sous les applaudissements du personnel hospitalier.

Advertisement

"Je me sens comme un miracle vivant" a déclaré la jeune femme. Bien qu'elle ait quitté l'hôpital, Angela devait cependant passer deux tests de dépistage du coronavirus avant de pouvoir embrasser sa petite Ava. Malgré toutes les difficultés, la mère et la fille ont enfin réussi à surmonter ce moment difficile.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci