Un père célibataire adopte un garçon de 11 ans, prouvant qu'une famille ne se juge pas à la couleur de sa peau - RegardeCetteVideo.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Un père célibataire adopte un garçon…
La petite fille souffrant d'handicap reçoit en cadeau une Barbie spéciale comme elle : blonde et en fauteuil roulant bleu Ce chien de 12 ans a adopté un chaton orphelin : cela a été le coup de foudre entre les deux

Un père célibataire adopte un garçon de 11 ans, prouvant qu'une famille ne se juge pas à la couleur de sa peau

Par Baptiste
14.263
Advertisement

Aux États-Unis, il n'est pas si facile de devenir parent adoptif et, en général, il est encore moins facile pour les enfants d'être adoptés lorsqu'ils dépassent un certain âge. Qui serait prêt à adopter un garçon de 11 ans ? Peter Mutabazi, lui, n'en avait aucun doute après avoir appris l'histoire d'Anthony. Le garçon avait été abandonné par sa mère biologique à l'âge de 2 ans ; plus tard, il a été adopté par une famille qui, après environ 10 ans, l'a abandonné à son tour dans un hôpital. Peter, qui a traversé tant de choses dans sa vie, a été affecté par cette douloureuse histoire et a fait tout ce qu'il a pu pour adopter officiellement Anthony. Aujourd'hui, les deux sont père et fils, et comme le disent les tee-shirts qu'ils portent : "La famille n'est pas une question de couleur !"

Peter est un grand homme maintenant, mais son enfance n'a pas été aussi brillante que son présent. Il est né dans un petit village à la frontière entre le Rwanda et l'Ouganda, dans une famille très pauvre qui n'avait pas les moyens de se procurer de la nourriture ou de l'eau potable. À l'âge de 4 ans, il a commencé à aider sa mère à récolter des pommes de terre, des haricots et des pois qu'elle cultivait. Le père de Peter maltraitait de sucroît verbalement et physiquement toute la famille, battant sa femme et privant de nourriture ses enfants. Un jour, Peter est allé lui acheter des cigarettes, mais sur le chemin du retour, il a été surpris par un orage, ce qui a détruit le paquet. Peter, qui n'avait que 10 ans à l'époque, savait que s'il rentrait à la maison sans cigarettes, il serait brutalement puni par son père. À cette idée, il a pensé qu'il valait mieux s'enfuir et ne jamais revenir dans sa famille.

Heureusement, la vie continue et Peter a tout fait pour s'assurer un meilleur avenir : il vit maintenant en Oklahoma (USA) et comme sa maison a deux chambres vides, il a décidé de s'offrir comme père de famille d'accueil pour tous les enfants qui ont besoin de lui. Aux Etats-Unis, pour devenir parent d'accueil, il faut passer un test et obtenir une licence. Au cours des 3 dernières années de sa vie, Peter a pris soin, même pour quelques jours, d'au moins 12 enfants. Étant célibataire, il ne peut se permettre d'en prendre que deux à la fois.

Advertisement

Une nuit, Peter reçoit un appel téléphonique d'un employé des services sociaux l'informant de l'arrivée d'un garçon de 11 ans à accueillir. Peter est méfiant car il vient de se séparer de deux petits frères qu'il avait accueillis jusqu'à quelques jours auparavant, lesquels venaient de retrouver leurs parents biologiques, et il ne sait pas si son cœur pourrait à nouveau faire face à une si grande douleur. Pas tout de suite, du moins.

Finalement, après quelques hésitations, Peter s'est convaincu d'accueillir le garçon, "mais seulement pour le week-end". Au début, Peter ne voulait même pas savoir comment Anthony s'était retrouvé dans le système de placement familial, mais quand il s'est convaincu d'écouter son histoire, il a réalisé que c'était lui la famille du garçon.

Anthony avait été abandonné deux fois dans sa vie et Peter ne voulait pas être une autre déception pour ce garçon. Au début, il lui a dit qu'il pouvait l'appeler "M. Peter", mais après environ 20 minutes, Anthony lui a demandé s'il pouvait l'appeler "Papa".

Anthony n'avait nulle part où aller, littéralement – et d'ailleurs, il n'est pas facile de trouver une famille prête à adopter un garçon de 11 ans. Pierre savait qu'il serait le père qu'Anthony n'avait jamais eu. 

Advertisement

Les deux sont maintenant officiellement père et fils : deux âmes qui ont beaucoup souffert dans le passé et qui se sont maintenant réunies pour construire un avenir toujours plus brillant et plein d'amour.

Peter n'a pas cessé de s'occuper d'autres cas, il continue ainsi d'accueillir d'autres enfants en difficulté pour de courtes périodes.

Quelle merveilleuse famille ! :-)

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci