Moquée car elle est atteinte de trisomie 21 lors d'un match de basket : 3 joueurs interviennent pour la défendre - RegardeCetteVideo.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Moquée car elle est atteinte de trisomie…
Cette magnifique Cocker Spaniel a de si beaux yeux qu'ils rappellent ceux d'une princesse Disney Un policier assiste un chien renversé en lui offrant sa veste pour le garder au chaud

Moquée car elle est atteinte de trisomie 21 lors d'un match de basket : 3 joueurs interviennent pour la défendre

Par Baptiste
5.159
Advertisement

À une époque où le harcèlement est trop fréquent dans les collèges et les lycées du monde entier, ce genre d'histoires nous réconforte un peu et renouvelle l'espoir dans l'humanité et dans un avenir meilleur. Il est connu que la période de l'adolescence à l'école peut être difficile, voire un véritable cauchemar pour certains. Cela pouvait être le cas de Desiree Andrews, une jeune pom-pom girl atteinte de trisomie 21. Désirée a été publiquement ridiculisée pour sa condition, lors d'un match de basket-ball – heureusement, 3 joueurs sont intervenus pour la défendre, donnant une leçon de vie à ceux qui la critiquaient sans raison. 

Desiree a 14 ans et est pom-pom girl au Lincoln Middle School. Le "cheerleading" a toujours été son rêve – un rêve qui a pris forme lorsqu'elle a vu pour la première fois un épisode de Glee où une fille atteinte de trisomie 21 était cheerleader. Bien sûr, pour Desiree, faire partie de l'équipe signifie beaucoup plus : c'est une expérience qui l'aide à renforcer son estime de soi et lui donne plus de confiance en elle. Malheureusement, il existe toujours des personnes à l'esprit limitée...

Lors d'un match de basket, des personnes ignorantes parmi la foule ont commencé à se moquer de Désirée. C'est ainsi que les harceleurs agissent généralement : lâches, ils choisissent de s'en prendre aux plus jeunes et aux plus faibles. Cependant, Desiree s'est révélée avoir une force intérieure notoire, comme le montre le récit de son père, Cliff Andrews. Ce dernier a tout fait pour les ignorer, mais il était profondément en colère. N'importe quel père aurait été enragé et probablement, aveuglé par la colère, aurait utilisé les manières fortes pour faire cesser cette situation. "Elle a vu que j'étais en colère, a déclaré M. Andrews dans une interview. Elle m'a serré dans ses bras, m'a regardé dans les yeux et m'a dit : "Papa, tout va bien. Je les aime quand même, même s'ils ne m'aiment pas".

C'est à ce moment que les trois jeunes basketteurs, Chase Vasquez, Scooter Terrien et Miles Rodriguez, sont entrés en action. Leur volonté de défendre Desiree a provoqué l'interruption du match. "Nous étions vraiment en colère à cause de ce qui se passait. Nous avons dit à notre directeur sportif de parler à ces gens et de les faire cesser" a déclaré Rodriguez.

Advertisement

Après cette expérience, tous les élèves sont devenus plus alertes et ont développé une plus grande sensibilité au sujet du harcèlement et Desiree a désormais comme une équipe autour d'elle, qui la soutient à la fois sur le terrain et en dehors. Désormais, à chaque match, elle est présentée comme faisant partie intégrante de la formation. Et le gymnase où tout a commencé a été rebaptisé "D's House" ("la maison de D") en l'honneur de Désirée. La jeune pom-pom girl reconnaît à quel point cette expérience a été spéciale pour elle.

Comme l'ont dit les mêmes garçons qui se sont manifestés pour la défendre, "nous sommes tous pareils".

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci