Une femelle orang-outang s'est approchée d'une femme qui allaitait son enfant, en s'identifiant à elle - RegardeCetteVideo.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Une femelle orang-outang s'est approchée…
Abandonné à l'aéroport, ce chien a attendu ses maîtres pendant 6 mois devant la même porte Ce lapin aveugle a été abandonné dans une boîte en carton avec son animal en peluche préféré

Une femelle orang-outang s'est approchée d'une femme qui allaitait son enfant, en s'identifiant à elle

Par Baptiste
3.138
Advertisement

Les orangs-outans sont parmi les animaux les plus incroyables que la nature nous a donnés. Ce sont des primates si semblables à l'homme qu'ils en sont impressionnants. Leur intelligence, leurs expressions, leur patrimoine génétique sont similaires aux nôtres dans des pourcentages très élevés. Malheureusement, la population de ces grands hominidés est menacée d'extinction, c'est pourquoi il semble essentiel d'assurer leur survie le plus loin possible du danger.

Bien que ces animaux soient généralement solitaires, les orangs-outans sont capables d'établir des liens solides et durables et, dans leur organisation, les relations avec leur mère sont de la plus haute importance. L'instinct maternel est un sentiment fondamental pour eux, et il est capable d'aller même au-delà de leur espèce. Gemma Copeland, une femme qui était avec son jeune fils en Autriche au zoo de Schönbrunn à Vienne, l'a bien vu après avoir été témoin d'une scène qu'elle n'oubliera pas si facilement.

via: Metro

Disclaimer: This content is exclusively managed by Mercury Press. To license or use in a commercial player please contact news@mercurypress.co.uk or call +44 (0)151 709 6707

Pubblicato da Gemma Copeland su Giovedì 9 gennaio 2020

Pendant la visite, son petit a eu faim. Gemma s'est alors assise près de la clôture où vivent les orangs-outans pour l'allaiter. C'est à ce moment-là que quelque chose de vraiment tendre, magique et fascinant s'est produit. Une femelle orang-outang s'est approchée du verre et, réalisant que l'humain que Gemma allaitait était un "petit", elle s'est arrêtée pour regarder la scène intriguée, avec une expression sans équivoque.

En regardant Gemma droit dans les yeux, la femelle orang-outan s'est assise avec la femme pendant environ une demi-heure, levant son bras de temps en temps comme si elle voulait toucher le petit humain qui se nourrissait de sa mère et caressant le verre qui la séparait de lui. D'un geste tout à fait naturel et instinctif, c'est comme si elle voulait protéger et réconforter Gemma lors d'une activité qu'elle a reconnue comme maternelle.

Ce splendide animal a démontré une fois de plus que ni les différences d'espèces ni les différences de races ne comptent : on peut toujours trouver quelque chose qui unit même les créatures les plus diverses. L'instinct maternel en fait partie : avoir des enfants, les élever et les protéger est une expérience merveilleuse à partager, avec quiconque. Le monde serait sûrement meilleur si nous tirions des enseignements des animaux comme cet orang-outan...

Advertisement
Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci