La maman d'un enfant autiste découvre à travers Whatsapp que son fils a été exclu de la pièce de Noël

Baptiste

20 Décembre 2019

La maman d'un enfant autiste découvre à travers Whatsapp que son fils a été exclu de la pièce de Noël
Advertisement

Que ressentiriez-vous si un groupe Whatsapp vous ferait découvrir que votre fils autiste de 5 ans était exclu de la pièce de Noël de l'école ? Le chagrin que la mère, qui venait par ailleurs d'acheter des bonbons et de faire des petits cadeaux au personnel de l'école, a dû être immense. Son fils souffre d'hyperactivité régressive avec retard cognitif et suspicion d'autisme (les pronostics sont toujours en cours) : contrairement aux autres enfants, il ne parle pas et ne sait pas faire la queue. Au lieu de l'impliquer et d'essayer de l'intégrer, les enseignants de cette école de Naples, en Italie, ont préféré l'exclure.

via Ansa

Advertisement

Flcikr / Remus Pereni

Elle a découvert par les messages d'un groupe Whatsapp que son fils ne participerait pas à la représentation de Noël et que la maîtresse aurait choisi de l'impliquer ou non dans la représentation seulement après une confrontation avec elle.

"Je sais que mon fils n'aurait pas participé - raconte sa mère en larmes - je sais qu'il ne parle pas et qu'il ne peut pas faire la queue, il n'y a pas besoin que le professeur me l'explique, mais pour moi il était important de voir son nom sur cette liste et de le voir présent ce jour-là, de sauter et s'amuser à sa façon, de voir son doux sourire... un rêve brisé par ceux qui l'ont marginalisé au lieu de l'intégrer".

Flickr / Lucélia Ribeiro

Des mots qui font mal et qui, nous l'espérons, toucheront le cœur de ceux qui n'ont pas encore compris qu'être enseignant et enseigner, c'est aussi faire un travail basé sur l'inclusion et l'intégration.

Advertisement