Cette femme anticipe son accouchement pour permettre à son mari de voir sa fille au moins une fois avant de mourir - RegardeCetteVideo.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Cette femme anticipe son accouchement…
Elles ont préféré se passer de l'esthéticienne et les résultats sont désastreux 11 phrases et attitudes que vous feriez mieux d'éviter en présence d'un Verseau

Cette femme anticipe son accouchement pour permettre à son mari de voir sa fille au moins une fois avant de mourir

12.920
Advertisement

Être parent n'est pas facile, mais le désir de fonder une famille grandit naturellement avec le temps : beaucoup de personnes approchent de l'âge adulte convaincus qu'ils ne voudront jamais avoir d'enfants, mais ils changent d'avis avec le temps. C'est normal, car à un certain moment de la vie, on rêve d'avoir une famille, ou de l'agrandir. Malheureusement, il y a ceux qui, après l'avoir tant rêvée, finissent par avoir une famille "brisée". Une Américaine, Diane Aulger, rêvait d'agrandir sa famille avec un cinquième enfant, avec l'homme de sa vie. Malheureusement, on a diagnostiqué chez l'homme une maladie en phase terminale qui ne lui permettait pas de voir sa fille grandir. Face à certaines tragédies, un être humain se sent vraiment impuissant. 

Diane et Mark avait déjà 4 enfants lorsque la femme est tombée enceinte du cinquième enfant et croyait que rien au monde n'entraverait leur bonheur. Malheureusement, les choses se sont passées différemment : Mark a d'abord reçu un diagnostic de cancer du côlon, traité par la chimiothérapie, puis de fibrose pulmonaire, une maladie chronique et progressive qui rend difficile le transport de l'oxygène des organes au sang. L'état de Mark était très grave, si bien que les médecins lui ont donné une semaine à vivre. Apprendre cette nouvelle a été très douloureux, non seulement parce que Mark allait quitter sa femme et ses quatre filles, mais aussi parce qu'il ne pourrait pas assister la naissance de sa cinquième fille.

Afin que son mari ait l'occasion de voir sa dernière fille au moins une fois, Diane Aulger a décidé de parler aux médecins et d'organiser une césarienne, un sacrifice qu'elle était prête à faire. Diane nous a raconté en détail le moment émouvant qu'elle a passé avec son mari, qui était avec elle, sur son lit, lors de la naissance de sa fille. Mark a été la première personne à tenir le bébé dans ses bras : "Quand l'infirmière a nettoyé le bébé et l'a mis dans les bras de mon mari, je pouvais voir la souffrance dans ses yeux. Mais j'ai vu qu'il lui a parlé doucement, lui disant qu'il était son père et qu'il l'aimait." Mark a pu passer du temps avec sa fille, appelée Savannah, mais le lendemain, il est tombé dans le coma.

Diane raconte ses derniers instants avec ces mots : "Il était déjà dans le coma depuis 48 heures et je voyais son rythme cardiaque ralentir sur l'écran. Je savais qu'il allait bientôt mourir, alors j'ai mis la petite fille dans ses bras jusqu'à ce qu'il arrête de respirer."

Diane ressent le manque de son mari, dont elle était profondément amoureuse, et maintenant elle va continuer à élever sa famille toute seule.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci