Cet homme de 84 ans parcourt 60 km chaque jour pour accompagner un enfant non-voyant à l'école - RegardeCetteVideo.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Cet homme de 84 ans parcourt 60 km chaque…
L'histoire de Kathryn, la petite chatte qui a décidé d'adopter des chiots comme s'ils étaient ses propres bébés 15 photos de chats qui ont complètement fusionné avec leur environnement

Cet homme de 84 ans parcourt 60 km chaque jour pour accompagner un enfant non-voyant à l'école

11.843
Advertisement

Il n'est jamais trop tard, et on n'est jamais trop vieux, pour aider votre prochain. L'histoire que nous allons vous raconter parle d'un Italien de 84 ans, originaire de Consuma, un village de montagne de la province d'Arezzo, et elle illustre parfaitement ce concept.

Ce n'est pas seulement une façon de dire, ou une phrase de circonstance. Faire du bien aux autres, c'est se sacrifier, avec dévouement, ténacité et altruisme, pour ceux qui ont eu moins de chance dans la vie, et faire du bien aux autres mais aussi à soi-même. Et pour Romano Carletti, ces concepts sont très clairs et exemplaires.

Lorsque Romano a appris que Jaffer, un enfant macédonien non-voyant de 6 ans, fils d'un charpentier, ne pouvait pas se rendre à l'école en raison de l'absence d'un service de bus spécialement conçu pour les enfants avec handicap, il a décidé de s'impliquer.

Le père de l'enfant, travaillant toute la journée, ne pouvait pas accompagner son fils à l'école, également à cause de la distance de l'institut de leur domicile, environ 60 km aller-retour. La mère n'a pas de permis et Jaffer s'est donc retrouvé dans une situation où il risquait de ne pas pouvoir s'instruire.

Romano, sachant la situation, s'est armé de bonne volonté et chaque matin, pendant des mois, il s'est levé tôt pour descendre en voiture dans la vallée, apportant avec lui son petit passager spécial et arrivant à temps pour le son de la cloche. Le même parcours se repète en sens contraire, lorsque Jaffer quitte l'école. Ce qui est vraiment émouvant, c'est que cet homme de 84 ans n'est ni un parent ni un ami de Jaffer et de sa famille. Ce n'est qu'un voisin qui, ému par l'histoire du petit enfant, est devenu une sorte de "grand-père adoptif".

image: Corriere.it

Un geste merveilleux, réalisé pendant des mois, pour lequel Romano a reçu le prix de "Grand-père de l'année", une reconnaissance plus que méritée, dont le vieil homme était très heureux. En même temps, il a défini son geste comme un acte nécessaire, accompli au nom de l'égalité, pour qu'un enfant souffrant d'un handicap ait le même traitement que tous les autres.

Le service d'aide pour enfants non-voyants dans le bus scolaire a été activé entre-temps et Romano va probablement ressentir le manque de Jaffer et des trajets scolaires partagés tous les matins. Mais rien n'effacera l'énorme générosité de cet homme, véritable exemple d'altruisme que beaucoup devraient suivre.

Advertisement
Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci