Si un partenaire a déjà trompé une fois, il est très probable qu'il le fera à nouveau : la science le confirme - RegardeCetteVideo.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Si un partenaire a déjà trompé une…
Elle remarque une araignée sur le siège de la voiture et sort de la route : la conductrice arachnophobe est indemne

Si un partenaire a déjà trompé une fois, il est très probable qu'il le fera à nouveau : la science le confirme

Par Baptiste
2.031
Advertisement

On dit souvent que le fait de tromper est l'autre facette de l'amour. Souvent, ceux qui trompent ne font que promettre la rédemption et la repentance, rassurant leurs partenaires avec des phrases telles que "c'est arrivé, c'était une faiblesse". Ainsi, beaucoup décident de relancer le couple, de donner une seconde chance aux fauteurs et à la relation en cours.

Souvent, cette confiance s'avère infructueuse car tromper son/sa partenaire devient une habitude. Ce n'est pas une surprise pour la science, puisque certaines études ont confirmé que ceux qui trompent une fois le feront probablement à nouveau.

via: Springer
image: Pixabay

La recherche en question a analysé l'ESI (Extra-dyadic sexual Involvement) ou, simplement, une personne qui entretient des relations avec des personnes autres que le/la partenaire.

L'étude, menée auprès de 484 personnes non mariées qui ont été en relation avec quelqu'un au moins deux fois en cinq ans, a montré que ceux qui avaient déjà trompé dans le passé avaient trois fois plus de chances de pratiquer l'infidélité la prochaine fois.

D'autres recherches ont porté sur la dynamique de la culpabilité. Fondamentalement, une personne qui a déjà trompé une fois se sentira de moins en moins coupable les fois suivantes, au point de vivre ces comportements avec de plus en plus de légèreté émotionnelle.

image: Unsplash

Cela se produirait car chez une personne qui a été malhonnête, la réponse de l'amygdale – l'ensemble des structures cérébrales qui gèrent les émotions – s'affaiblit, et ainsi les sentiments impliqués. En premier lieu, le sentiment de culpabilité qui diminue progressivement.

En d'autres termes : ceux qui ont déjà trompé et peut-être même souffert la première fois, seront moins impliqués et auront moins de regrets les prochaines fois, car le cerveau s'est habitué à ne pas se sentir aussi mal que la première fois. Même si chaque cas et chaque partenaire est différent et qu'il n'est jamais bon de généraliser, il vaut peut-être mieux ne pas trop se fier !

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci