Ce garçon autiste est capable de dessiner des villes entières par cœur, après un seul regard - RegardeCetteVideo.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Ce garçon autiste est capable de dessiner…
Le lien d'amitié ne s'affaiblit pas avec la distance et ne se rompt pas avec le temps : il dure pour toujours Pendant un mois, cet homme a demandé sa copine en mariage sans qu'elle ne s'en rende compte

Ce garçon autiste est capable de dessiner des villes entières par cœur, après un seul regard

2.011
Advertisement

Il y a des individus qui naissent avec des capacités spéciales, qui étonnent par leur particularité. Quand il n'avait que 3 ans, les médecins ont diagnostiqué chez le petit Stephen Wiltshire une forme grave d'autisme – Stephen est resté muet jusqu'à ses 7 ans, avant de commencer à dire ses premiers mots. Ce qui est surprenant, c'est qu'au fil du temps, Stephen a développé un autre type d'habileté : après un seul regard, le jeune homme était capable de dessiner par cœur et dans les moindres détails des villes entières. Curieux, n'est-ce pas ?

Dans les années 1970, les médecins ne donnaient pas beaucoup d'espoir aux familles des patients autistes. En 1977, ils ont annoncé aux parents de Stephen que l'enfant de 3 ans ne parlait pas parce qu'il était autiste. La même année, le père de l'enfant est décédé dans un accident de moto. Le temps a cependant montré que l'avenir du petit Stephen n'a pas été aussi malheureux que les médecins l'avaient prédit.

À l'âge de 5 ans, il a pu entrer à la Queensmill School de Londres, une école pour enfants autistes, et c'est là que Stephen a commencé à montrer tout son intérêt pour le dessin.

Au début, les principaux sujets de ses dessins étaient principalement des animaux et des machines. Il a ensuite commencé avec des croquis de célèbres édifices londoniens, ainsi que des vues aériennes de villes imaginaires, dévastées par les tremblements de terre – un détail apparu dans ses petites œuvres après avoir étudié les tremblements de terre à l'école. Rapidement, il a ensuite développé une connaissance professionnelle, presque académique, des voitures américaines et a continué à produire des paysages urbains de plus en plus complexes.

À l'âge de 7 ans, il dit son premier mot : "papier". À l'âge de 9 ans, il parvient à parler correctement et complètement.

Advertisement

À 8 ans, il a reçu sa première commande : une esquisse de la cathédrale de Salisbury pour la première ministre Margaret Thatcher. En 1987, une émission de la BBC a voulu documenter les capacités incroyables de Stephen en l'emmenant dans un édifice qu'il n'avait jamais vu auparavant – la gare St. Pancras, un bâtiment de l'époque victorienne au centre de Londres – pour lui demander de le reproduire, ce que le jeune homme a ensuite fait. En plus de son incroyable technique, Stephen parvient à se rappeler de tous les moindres détails d'un objet, d'une ville ou d'un paysage, par cœur. Une quantité incroyable d'informations.

Il suffit de penser qu'après un court survol en hélicoptère de Singapour, l'homme (qui a maintenant dépassé le seuil des 40 ans) a été capable de reproduire par cœur une partie de la ville.

Aujourd'hui, Wiltshire passe une grande partie de son temps à dessiner des paysages urbains ; il conserve ses dessins dans une galerie permanente à Londres et les expose dans le monde entier. Il fait généralement un bref tour en hélicoptère de la ville qu'il veut représenter, en tenant compte des parties les plus importantes et en "mesurant" les dimensions.

La plupart du temps, l'œuvre de Wiltshire est au service d'une fondation ou d'une cause, notamment l'éducation artistique dans les écoles pour enfants.

La sœur de Wiltshire, Annette, a déclaré que c'est l'art de son frère qui le rendait spécial et qui le distinguait des personnes communes – et non pas son autisme. "Stephen ne comprend pas son autisme... Cependant, il comprend très bien qu'il est un artiste... un artiste à part entière, qui ne devrait pas être étiqueté en tant qu'autiste. Il est important de se concentrer sur son talent et sur la façon dont il a surmonté ses obstacles."

Advertisement

Un artiste aux capacités époustouflantes.

Tags: ArtCurieusesHistoires
Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci