Une femme malpolie le traite de "sale motocycliste" et il lui montre toute la bêtise de ses préjugés - RegardeCetteVideo.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Une femme malpolie le traite de "sale…
Une fille rentre de vacances et ramène chez elle le chien errant resté tout le temps à ses côtés Selon une étude, les personnes qui rougissent sont souvent plus fiables et généreuses

Une femme malpolie le traite de "sale motocycliste" et il lui montre toute la bêtise de ses préjugés

4.942
Advertisement

Combien de fois dans votre vie vous êtes-vous arrêté pour "juger" en fonction des apparences et prendre des décisions sur la base de critères purement esthétiques ? Pas souvent, nous l'espérons, car, comme on dit, "juger un livre à sa couverture" peut non seulement constituer une erreur de jugement, mais aussi une forte restriction, dans la plupart des cas. Vous ne pouvez pas connaître l'histoire ou le caractère d'une personne simplement par la façon dont elle s'habille et selon son apparence physique en général. Malheureusement, cette tendance à juger "ce qui est différent" est bien connue. Luc Perreault, un motard corpulent et tatoué, a été mal jugé par une femme très désobligeante, mais il a voulu lui répondre avec un post sur Facebook, qui est devenu viral.

via: Megaphone
image: Tim Horton

Au moment des faits, Luc Perreault testait la moto de sa mère et, après plusieurs heures sur la route, il décida de s'arrêter dans un restaurant Tim Horton's au Canada. Étant très grand et tape-à-l'œil, le motard a dû attirer l'attention d'une petite fille qui faisait la queue au restaurant avec sa mère. Au lieu d'être effrayée ou intimidée par ce gentil géant, la fillette a simplement pensé à le saluer en souriant. Luc lui sourit en retour en lui disant juste "Salut". En guise de réponse, la mère de la petite fille la prit par la main et s'en alla en disant : "On ne parle pas à ces vilains motards".

 

La réponse de Luc ne s'est pas faite attendre et le même jour, il a écrit sur son mur Facebook au sujet de cet épisode déplaisant. Le post de Luc est dédié "à cette famille avec le SUV rouge qui était chez Tim Horton aujourd'hui" et commence par se présenter :

"C'est vrai, je suis grand et gros, je pèse 127 kg, je suis plein de tatouages et je conduis une moto. Je suis un soudeur, je fais du bruit, je bois de la bière, je jure et de par mon apparence vous pourriez penser qu'à première vue je vais vous manger".

Advertisement

Ce que vous ne savez pas, c'est que je suis marié et heureux de l'être depuis 11 ans, que mes enfants m'appellent papa, que j'ai obtenu mon diplôme et que ma mère est si fière de moi qu'elle dit à tout le monde combien elle a de la chance d'avoir un enfant si merveilleux. Quand ma fille s'est cassé le bras, j'ai pleuré plus qu'elle. Je lis des livres, j'aide les gens, je fais tout pour remercier les anciens combattants et j'ai même pleuré en regardant le film Armageddon... "

Sa lettre se poursuit ainsi :

Alors la prochaine fois que je souris et que je dis bonjour à ta petite fille et que tu la bouscules en lui disant : "Non, chérie, on ne parle pas à ces sales motards", rappelle-toi que même si tu me blesses, ce "sale motard" serait le premier qui se précipiterait dans ta maison en feu pour sauver le poisson rouge de ta fille, pour ne pas la faire pleurer!"

Faut-il encore insister sur le fait qu'il ne faut JAMAIS juger un livre à sa couverture ?

 

Tags: Histoires
Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci