L'histoire de Ranger, le berger allemand affecté de nanisme qui restera toujours un chiot

Laura

14 Septembre 2019

L'histoire de Ranger, le berger allemand affecté de nanisme qui restera toujours un chiot
Advertisement

Il ressemble à un chiot à première vue, mais c'en est pas un. Le chien au centre de cette histoire vraie s'appelle Ranger et souffre d'un syndrome rare appelé nanisme hypophysaire, ce qui fait de lui physiquement un chiot en apparence même si, son âge ne correspond pas. Mais, malgré cet aspect particulier, Ranger est un modèle de vitalité pour tous ses pairs : bien qu'affecté de nanisme, il aime jouer et courir comme s'il était un chiot qui vient de naître et qui affronte le monde pour la première fois.

via Instagram, YouTube

Advertisement

Lors de son adoption, ce magnifique spécimen de berger allemand avait déjà combattu de graves infections telles que la coccidiose et le giardiase, risquant sa vie. Cependant, après avoir surmonté ces deux mauvaises maladies, les deux propriétaires ont commencé à remarquer que Ranger ne grandissait pas. Le mystère a ensuite été révélé par le vétérinaire : le berger allemand souffrait d'un nanisme hypophysaire qui bloquait le fonctionnement et la croissance des hormones.

Ranger serait toujours resté petit, bien que pour lui aussi les années allaient passer.

Bien que dans la littérature médicale les chiens souffrant de nanisme hypophysaire n'aient pas une espérance de vie très élevée, pour le moment Ranger ne semble pas s'en rendre compte et, malgré son âge croissant, le petit berger allemand a toujours la vitalité et le désir de courir, jouer et explorer le monde... comme si il était né la veille !

 

Advertisement
Advertisement