Je ne suis pas une maman parfaite, mais j'essaie tous les jours d'être une bonne mère - RegardeCetteVideo.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Je ne suis pas une maman parfaite, mais…
L'homme qu'il vous faut tombera amoureux de votre esprit et vous acceptera tel que vous êtes, sans filtre ni masques Syndrome pieds-mains-bouche : la pathologie qui peut toucher les enfants et qui se combat avec l'hygiène

Je ne suis pas une maman parfaite, mais j'essaie tous les jours d'être une bonne mère

1.066
Advertisement

Devenir mère est un grand don, un privilège qui enrichit et change la vie de la femme pour toujours. Chaque mère aimerait toujours être parfaite pour ses enfants : elle voudrait toujours savoir quoi faire et bien faire. Chaque mère espère toujours faire mieux pour s'occuper de ses enfants. Mais les mamans oublient souvent que la perfection n'existe pas, que l'on peut apprendre de ses erreurs et qu'accepter cette imperfection fait partie du rôle de mère.

image: Pexels

Les mères ont toujours tendance à vouloir faire parfaitement leurs devoirs, oubliant combien il est difficile d'être mère. Non seulement pour l'accouchement et la douleur, ou pour les nuits blanches, ou encore pour les milliers de doutes qui assaillent au quotidien, mais aussi pour le sentiment de "rupture" avec son mode de vie antérieur. Les temps et les besoins totalement changés, les projets de vie ou de travail qui en subissent souvent les répercussions, et votre corps qui se transforme sous vos yeux. Rien n'est plus pareil et rien ne le sera plus jamais. Et vous vous retrouvez en train de penser à cette nouvelle version de vous-même que vous ne connaissez pas encore, et vous aimeriez vous dire "ne t'inquiète pas, tu vas y arriver". Et en revanche, vous vous demandez pourquoi vous n'avez même plus le temps de prendre une douche ou un café avec vos amies.

Vous commencez à sentir une pression monter de votre estomac et vous analysez votre vie à la loupe jusqu'à ressentir de la culpabilité pour quoi que ce soit. Puis un jour vous vous réveillerez et vous regarderez différemment ces jours qui vous sembleront ternes et lointains et vous réaliserez que vous souriez. Parce que le temps qui passe soulage la fatigue et remplit les sens de culpabilité, et pour rien au monde vous reviendriez en arrière.

Et ce n'est que le début d'un nouveau et merveilleux voyage à découvrir : quand votre tout-petit vous prend par la main ou vous dit qu'il vous aime, ou quand vous pouvez guérir ses bobos avec un bisou. Alors vous réalisez que oui, vous êtes imparfaite, vous faites des erreurs et vous en ferez sûrement d'autres, mais vous essayez toujours et chaque jour vous faites votre possible pour être une bonne mère.

Une bonne mère qui peut faire des erreurs mais qui apprend de celles-ci, une mère qui essaie d'être la meilleure version d'elle-même.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci