L'un des élèves est malentendant : toute la classe apprend le langage des signes pour ne pas l'exclure - RegardeCetteVideo.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
L'un des élèves est malentendant :…
Nos enfants sont-ils vraiment heureux et satisfaits ? Voici 3 signes pour le comprendre 6 bonnes raisons pour lesquelles un divorce est bien mieux qu'un mauvais mariage

L'un des élèves est malentendant : toute la classe apprend le langage des signes pour ne pas l'exclure

1.539
Advertisement

Avoir un handicap est une condition difficile pour toute personne, surtout si le sujet en question n'est qu'un enfant. Se sentir différent, se percevoir comme anormal, peut conduire à l'isolement et à la perception d'une profonde inadéquation vis-à-vis de la société. L'intégration est un processus de réciprocité, et c'est dans cet esprit que les enfants d'une école de Sarajevo ont appris la langue des signes pour communiquer avec un élève malentendant.

Le protagoniste de cette histoire est Zejd, un enfant bosniaque de six ans, malentendant depuis sa naissance. Inscrit en première année du primaire, l'enfant se trouve confronté au premier grand obstacle de sa vie, celui d'entrer dans une classe où personne ne connaît le langage des signes, pas même la professeure.

Au lieu de se résigner et de rester impuissante face à la problématique, l'enseignante, Sanela Ljumanovic, a pensé qu'il était judicieux d'agir et d'apprendre le langage des malendants pour communiquer avec l'enfant. Une bonne idée, une initiative certainement appréciable, mais qui n'aurait pas suffi à résoudre réellement la situation.

Alors le reste de la classe de Zejd a aussi commencé à prendre des cours de langage des signes pour que tout le monde puisse lui "parler". L'idée a été accueillie avec beaucoup d'enthousiasme par tous les élèves, qui l'ont considérée comme une aventure nouvelle et passionnante.

Après un certain temps et des efforts, les camarades de l'enfant connaissent maintenant les bases du langage des signes, Zejd est heureux, se sent motivé et apprend progressivement à lire sur les lèvres, en plus des autres notions transmises à l'école.

Advertisement

Ce merveilleux geste d'amour et de solidarité démontre que les barrières, dans la plupart des cas, n'existent que dans le cœur et l'esprit. Avec un peu d'effort, on peut transformer la diversité en une occasion d'enrichissement et de croissance.

Nous sommes tous différents mais le concept de "normalité" est pour le moins relatif, il est décidé par la culture et la société, ce n'est pas une question de naissance. Le secret est d'essayer de faire un petit pas vers le prochain, sans attendre que les autres fassent tout le travail. De cette façon, les distances se comblent et on donne libre cours aux différentes façons d'exprimer la même pensée.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci