Ces dames filent des tapis et des couvertures pour les sans-abri chaque semaine, à partir de sacs en plastique - RegardeCetteVideo.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Ces dames filent des tapis et des couvertures…
Un couple de jeunes parents a créé les règles officielles pour rendre visite à un enfant en bas âge : nous devrions tous les connaître Les personnes authentiques : voici les 15 signaux pour les reconnaître

Ces dames filent des tapis et des couvertures pour les sans-abri chaque semaine, à partir de sacs en plastique

788
Advertisement

Le thème du plastique est de plus en plus au centre de l'attention du public. Les dommages causés à l'environnement par une mauvaise utilisation et une élimination incorrecte de ce matériau constituent un véritable problème qui ne doit pas être sous-estimé.
Verres, couverts, bouteilles, sacs : beaucoup de choses autour de nous sont en plastique et elles sont aussi nombreuses à salir nos rues, nos espaces verts et à polluer nos océans. En matière de pollution, le recyclage est l'une des formes de prévention que nous avons, et ces dames du Mississippi ont bien compris ce qui est le mieux pour l'environnement et pour les autres.

Heureusement, la prise de conscience du problème de la pollution plastique semble être plus grande que par le passé. De nombreuses personnes tentent de trouver des solutions alternatives pour l'utilisation et la réutilisation des objets en plastique.

L'un d'eux est ce qu'on appelle "plarn" en anglais. Littéralement, le mot est une fusion de "plastic" et "yarn", qui signifie "fil".

Et oui, le plarn réutilise les sacs en plastique pour les transformer en tissus. Tapis, couvertures, sacs, chapeaux ou objets simples : les résultats peuvent être nombreux et certainement sans impact environnemental.

image: Hans/Pixabay

Encore mieux, dans ce cas, si cette ingénieuse trouvaille est combinée à la charité. Un groupe de femmes de Sardis, Mississippi, unies par leur passion pour le crochet, se réunissent chaque semaine à la recherche de sacs en plastique, pour les transformer en tapis et couvertures à offrir aux sans-abri.

La fabrication d'un tapis nécessite environ 50 heures de travail et plus de 500 sacs en plastique. Cependant, étant donné leurs compétences en tricot, il n'est pas difficile d'obtenir de tels résultats à partir des sacs en plastique.

Ces fils spéciaux et originaux sont également entièrement lavables et réutilisables, pour un maximum de confort. De plus, le matériau dans lequel ils sont fabriqués retient suffisamment de chaleur.

Une façon intelligente d'aider à la fois les moins bien lotis et l'environnement.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci