Elle en avait assez que sa belle-mère remplisse ses enfants de bonbons : elle lui a écrit une lettre, mais les derniers mots sont surprenants - RegardeCetteVideo.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Elle en avait assez que sa belle-mère…
Si les enfants sont bruyants et pleins d'énergie, c'est qu'ils sont heureux Voici ce qui se passe dans votre corps si vous marchez 30 minutes par jour

Elle en avait assez que sa belle-mère remplisse ses enfants de bonbons : elle lui a écrit une lettre, mais les derniers mots sont surprenants

2.028
Advertisement

Parmi les nombreuses " luttes " que les parents doivent affronter pour élever leurs enfants comme ils le voudraient, il y a celles avec les grands-parents : il arrive souvent, en effet, que les grands-parents soient ceux qui " gâtent " leurs petits-enfants, allant même à l'encontre des règles que les parents veulent faire respecter.

Une mère en avait assez de voir que la grand-mère distribuait des bonbons à ses enfants, alors qu'elle avait été claire sur la nécessité de ne pas leur en donner : sa lettre à la belle-mère commence comme un pénible défoulement... mais l'épilogue n'est pas ce à quoi nous nous attendons.

Tu as toujours été contre moi. Tu leur as toujours donné tout ce qu'ils voulaient. Tu n'as jamais dit non à une requête de leur part.

Une deuxième portion de gâteau, les bonbons avant de manger, encore deux minutes dans la baignoire, l'argent pour la glace.

Cela a été dur pour moi de t'apprécier et de te respecter alors que j'essayais de me rassurer sur le fait que tu n'avais pas gâté mes enfants. Je craignais que tu ne les transformes en "gosses égoïstes" en leur donnant tout ce qu'ils voulaient. Je craignais qu'ils n'apprendraient jamais à attendre leur tour, à partager avec les autres, parce que tu as toujours réalisé leurs désirs dès qu'ils ouvraient la bouche.

image: pixabay

J'ai toujours été déçue quand tu leur achetais les jouets les plus chers pour Noël ou l'anniversaire. Que penses-tu que l'on ressente du fait d'être certains que les enfants ne sauteraient jamais de joie devant un cadeau venant de leurs parents ?

Et combien ils aimaient passer l'après-midi avec toi. Tu leur préparais leurs plats préférés - trois plats différents pour trois enfants. Et tu avais toujours une surprise pour eux. Un bonbon, un jeu ou quelque chose comme ça. Je ne voulais pas qu'ils t'associent à des cadeaux et des bonbons. Ils devaient t'aimer pour ce que tu étais. J'ai essayé de te le dire, mais tu ne m'as jamais écouté.

Je ne savais pas comment sortir de cette situation, c'est normal que les grands-parents voient leurs petits-enfants, mais tu as vraiment exagéré.

Advertisement
image: maxpixel

Jusqu'à ce que tu partes.

J'ai dû dire à mes enfants que leur grand-mère était morte. Cela semblait impossible. Tu devais être là pour tous les meilleurs moments : au bal de l'école, à la remise des diplômes, aux mariages. Au lieu de cela, ils ont perdu leur grand-mère trop tôt et sans être prévenus. Ils n'étaient pas prêts à te dire au revoir.

Tout ce temps où j'ai voulu que tu arrêtes de les gâter, je n'ai jamais pensé à quel point tu pouvais les aimer et à quel point tu t'efforçais de leur faire comprendre. Avec les repas. Avec tes cadeaux. Avec les bonbons et les gâteaux. Avec des jouets. Ton amour de grand-mère n'avait pas de limites. Tu l'as démontré de toutes les façons possibles,, avec ta cuisine, ton portefeuille, tes mots et tes bras infatigables.

J'ai eu tort de considérer ta générosité négativement. Tu manques énormément à mes enfants maintenant qu'ils sont adolescents. Et ce ne sont ni tes cadeaux ni ton argent qui leur manquent. C'est toi qui manques. Ce qui leur manque c'est de ne pas pouvoir sonner à ta porte et te serrer dans leurs bras avant que tu ne t'en aperçoives. Ils regrettent de ne plus pouvoir écouter tes sages paroles d'encouragement et d'amour.

image: maxpixel

Reviens et aime-les encore une fois, comme seules les grand-mères savent le faire et personne d'autre. Apporte-leur des friandises et des surprises. Offre-leur des bonbons pour récompenser les petits objectifs. Prépare scrupuleusement leurs plats préférés. Emmène-les là où ils veulent. Tout cela parce que tu les aimes.

Oh, je souhaite que tu reviennes de tout mon cœur. Mais plus je veux que tu reviennes, plus je réalise que tu n'es jamais partie.

Je sais que tu ne reviendras jamais, mais aussi que ton amour pour eux ne les quittera jamais. Ton amour les a construits et protégés d'une manière qui ne peut être décrite. Ton amour est ce qu'ils sont et ce qu'ils deviendront en grandissant.

Pour tout cela, pour chaque cadeau, pour chaque fois que tu les as gardés trop longtemps ou que tu les as sortis du lit trop tard, je te remercierai à jamais.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci