Une femme donne naissance à des jumeaux, mais le test ADN révèle un détail qui détruira son mariage - RegardeCetteVideo.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Une femme donne naissance à des jumeaux,…
Une mère enceinte déballe les cadeaux de ses proches, mais le cadeau d'un oncle fait rire toute la famille Cette grand-mère qui apporte de la nourriture aux sans-abri pendant les froides nuits d'hiver a ému le monde entier

Une femme donne naissance à des jumeaux, mais le test ADN révèle un détail qui détruira son mariage

2.621
Advertisement

Quand on trompe, on blesse toujours l'autre, ainsi que la relation de couple, parce que le respect et la sincérité font défaut ; cependant, nous sommes des êtres humains, imparfaits et c'est dans notre nature de faire des erreurs, de les reconnaître et ne plus les répéter.

Dans certains cas, la trahison peut donc être pardonnée et la blessure cicatrisée, surtout lorsqu'il s'agit d'un épisode unique, la "petite escapade" d'une nuit - mais ce n'est pas le cas de cette femme chinoise qui est tombée enceinte de son mari et de son amant en même temps.

image: pixabay

Récemment, Zhang Zhang, un journaliste du Fujian Zhengtai Judicial Appraisal Center de Xiamen City, en Chine, a révélé une histoire incroyable : un couple marié avait amené ses jumeaux nouveau-nés pour faire un test de paternité et le résultat fut choquant. En fait, il s'est avéré que l'un des jumeaux est le fils du mari, mais pas l'autre : " Selon les résultats du génotypage par marqueurs génétiques ADN, l'existence d'un lien de sang entre le père et son enfant ne repose sur rien."

Initialement, la femme a catégoriquement nié toute relation extraconjugale, affirmant qu'elle avait toujours été fidèle à son mari, soulevant même le doute que celui-ci avait fait fausser les résultats. En fait, c'est l'homme - connu sous le pseudonyme de Xiaolong - qui a insisté pour tester les jumeaux, remarquant non seulement le peu de ressemblance entre les enfants, mais aussi entre lui et l'un d'eux.

Finalement, la femme a capitulé, admettant avoir eu une nuit de passion avec un autre homme, que d'ultérieures analyses ont confirmé être le père de l'autre enfant.

Pour ceux qui se demandent comment cela est possible, la réponse est qu'il s'agit d'un cas rare, connu sous le nom de superfécondation hétéropaternelle : il se produit lorsque pendant le cycle menstruel la femme libère deux ovules, qui peuvent être fécondés à des moments différents - donc aussi par différents partenaires - en une semaine.

C'est un phénomène qui touche une paire de jumeaux tous les 13 000 et qui a décrété la fin du mariage du couple. De plus, Xiaolong a déclaré qu'il veut seulement subvenir aux besoins de son propre enfant biologique ; l'autre sera de la responsabilité de l'amant, le père naturel de l'autre nouveau-né.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci