Si vos enfants ont quitté le "nid", il est temps de vous consacrer de nouveau à votre vie - RegardeCetteVideo.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Si vos enfants ont quitté le "nid",…
Voici les symptômes silencieux d'une carence en vitamine D et comment y remédier Ils transforment un wagon abandonné en une charmante mini maison : il suffit d'entrer pour oublier d'être dans un train

Si vos enfants ont quitté le "nid", il est temps de vous consacrer de nouveau à votre vie

963
Advertisement

On parle de "syndrome du nid vide" lorsque les enfants qui ont grandi quittent le domicile de leur mère et de leur père pour être autonomes. Cela peut survenir tôt ou plus tard, pour des raisons d'études ou de travail, quel que soit l'âge ou la raison, c'est un véritable traumatisme pour les parents, surtout pour les mères. La maison devient soudainement grande et vide, il faut s'adapter à une nouvelle étape de la vie. Voici quelques suggestions pour la gérer.

Elaborez la perte. Lorsqu'un enfant prend son envol, l'état d'un parent est semblable à celui d'un parent en deuil. Les gestes et les habitudes quotidiennes changent, ce qui vous rend triste et déprimé. Vous devez vous donner le temps et la façon de vivre ce manque même avec des larmes. Ce qui est important, c'est de ne pas s'accrocher à sa douleur, de la métaboliser et de passer à autre chose.

Réorganiser le rôle des parents. Même si les enfants sont partis, vous ne cessez jamais d'être mère et père ; au contraire, maintenant plus que jamais, les enfants auront besoin d'aide, de soutien et de conseils, mais sans que vous envahissiez leur nouvel espace. Cette attitude fera disparaître la tristesse et permettra aux jeunes de bénéficier de l'expérience de ceux qui ont déjà vécu les situations auxquelles ils sont maintenant confrontés par eux-mêmes.

Les vides ne doivent pas être envisagés mais remplis. Avec chaque changement, on a souvent tendance à trop se concentrer sur ce qui appartient au passé et ce qui n'est plus là, au lieu de faire un geste et de combler les absences ou les lacunes. Si nous avons maintenant plus de temps, nous pouvons reprendre un projet abandonné, redécouvrir nos passions, nous consacrer aux autres et à la communauté. Il ne faut jamais oublier qu'en tant que parent, il faut toujours donner le bon exemple aux enfants, sans lâcher prise mais en se montrant capable de se réinventer et de canaliser les énergies et les compétences.

Redécouvrir la vie de couple. Le dernier mais le plus important conseil pour gérer l'éloignement des enfants est de ne jamais cesser de vivre pleinement l'intimité avec son partenaire. Si, au fil des ans, cet aspect a été quelque peu négligé en raison de l'engagement à élever les enfants, c'est une bonne occasion de reprendre des habitudes saines comme les voyages, les sorties et le temps partagé. Il faut se rappeler du temps où les enfants n'étaient pas encore là, quand on n'était pas seul mais qu'on était "ensemble". De cette façon, non seulement le changement sera vécu paisiblement, mais les enfants aussi seront plus calmes en sachant que leurs parents sont paisibles et s'aiment encore.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci