Les frères et sœurs les plus jeunes sont généralement les plus drôles de la famille - RegardeCetteVideo.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Les frères et sœurs les plus jeunes…
Les couples qui publient moins de selfies sur les réseaux sociaux sont plus heureux que ceux qui en publient le plus Les personnes qui ont un bon cœur sont souvent victime de l'ingratitude, mais ce sont les plus heureuses

Les frères et sœurs les plus jeunes sont généralement les plus drôles de la famille

1.266
Advertisement

Dans chaque grande famille, on retrouve de nombreux types de personnalités, en partie inévitablement liés aux rôles de chacun : par exemple, les parents, qui sont les plus hautes autorités du groupe, vont certainement agir avec plus de détermination, de fermeté et parfois de sévérité. Ainsi, même parmi les enfants, différentes caractéristiques sont délimitées en fonction de la "hiérarchie" de l'âge. En particulier, selon la science, le prix du plus drôle de tous - celui qui plaisante et est capable de faire rire plus que les autres - reviendrait au plus jeune de la fratrie.

image: pixabay

C'est ce qui ressort d'une étude menée par YouGov dans des familles britanniques : de tous les enfants de la famille, le plus malicieux est le plus petit. Et ce n'est pas tout. Les résultats confirment que l'enfant le plus âgé ressent davantage le poids de responsabilité sur ses épaules, alors que le plus jeune enfant serait plus libre en ce sens.

En distinguant le premier et le dernier né dans les familles britanniques étudiées, une nette division de la personnalité se dégage : 54% des aînés se disent plus responsables, contre 31% pour les cadets. Par contre, ces derniers sont plus susceptibles de se définir amusants (46 % contre 36 % pour les frères et sœurs plus âgés) et plus détendus.

Les conclusions de l'étude sont également influencées en partie par l'âge : les enfants plus âgés, ayant accumulé plus d'expérience que leurs frères et sœurs plus jeunes, sont plus enclins à déclarer qu'ils ressentent plus de devoirs.

Certaines dynamiques familiales ont aussi une influence, tout d'abord le fait que l'attention des parents passe du premier-né au nouveau-né. En guise de confirmation, les frères et sœurs plus âgés se sentent aussi plus organisés et capables de définir une échelle de priorités, tandis que les cadets sont plus susceptibles de se percevoir comme les "chouchous" des parents.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci