Un père irascible influence négativement le développement cognitif et émotionnel de ses enfants - RegardeCetteVideo.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Un père irascible influence négativement…
Briller de sa propre lumière attire l'envie de ceux qui vivent dans l'obscurité L'illuminante méthode KonMari : ranger votre maison pour améliorer votre qualité de vie

Un père irascible influence négativement le développement cognitif et émotionnel de ses enfants

1.186
Advertisement

Les parents ont une influence énorme sur leurs enfants, consciemment et inconsciemment : même l'humeur des adultes se reflète sur le développement cognitif et émotionnel des enfants.

Cela signifie qu'il faut accorder une grande attention aux humeurs négatives - irritation, stress, colère - qui peuvent avoir un effet dévastateur sur les enfants, surtout lorsqu'elles viennent de leur père. En effet, selon Freud, "aucun besoin dans l'enfance n'est aussi fort que le besoin de protection d'un père".

Les enfants d'un père irascible développent des problèmes d'insécurité, d'angoisse et de stress avec le temps. Et ce n'est pas tout : même sur le plan cognitif, émotionnel et linguistique, le comportement violent ou nerveux du père laisse des traces profondes. Si la phase de plus grande vulnérabilité des enfants se situe entre zéro et trois ans, il est également vrai que ces émotions et ces actions négatives auront de graves conséquences pour les enfants. En effet, les enfants peuvent se sentir coupables, comme s'ils étaient responsables du manque de contrôle émotionnel de leur père. Cela génère de l'anxiété, une condition qui empêche l'apprentissage : en effet, cet excès émotionnel rend difficile la concentration sur l'autre.

En même temps, un père irascible et agressif représente un modèle effrayant pour les enfants : ils pourraient finir par l'imiter, ou en rester victimes, et devenir incapables de contrôler leurs propres émotions. Cela finit aussi par avoir des répercussions négatives sur la vie scolaire, ce qui augmente les risques d'échec.

image: pixabay

Pour éviter d'avoir une influence négative sur vos enfants, il faut garder ces recommandations à l'esprit :

  • Renforcer la relation avec ses enfants. Exprimer ses sentiments, ses peurs, ses inquiétudes, ses désirs et ses rêves crée un climat de confiance et favorise le dialogue comme outil de contrôle émotionnel.
  • Se réserver des espaces pour soi-même. Les responsabilités professionnelles et familiales sont importantes, mais il est tout aussi important de passer du temps à s'amuser et à se détendre, par le biais des amis et du sport, par exemple.
  • Porter attention à tout signe d'humeur négative, comme le stress, la dépression, l'angoisse ou la colère. Il est bon d'agir à temps pour éviter que ces états d'esprit ne dégénèrent.
Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci