Celui qui corrige toujours les erreurs grammaticales des autres est une personne désagréable : une étude le confirme - RegardeCetteVideo.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Celui qui corrige toujours les erreurs…
Si vous avez ces 15 caractéristiques, vous avez l'un des types de personnalité les plus rares au monde. Plus le temps passe, moins vous avez d'amis : il n'y a rien de mal à cela, voici pourquoi

Celui qui corrige toujours les erreurs grammaticales des autres est une personne désagréable : une étude le confirme

6.444
Advertisement

Nous vivons à une époque où nous écrivons beaucoup plus qu'il y a quelques décennies, où la parole dépassait largement l'écriture. Aujourd'hui, cependant, nous utilisons beaucoup le clavier pour la messagerie ou les interactions sociales. Le résultat ? Beaucoup d'erreurs grammaticales qui peuvent être ignorées à l'oral se révèlent.

Il y a deux types de personnes dans le monde : celles qui sont horrifiées par une erreur de grammaire, se sentent mal à l'aise et ne peuvent pas le cacher, celles qui passent facilement outre et ne laissent pas la faute créer un malaise sur celui qui l'a commise. La science, à travers une étude, est arrivée à une conclusion : ceux qui ne résistent pas à corriger une erreur sont des personnes désagréables.

image: pixabay.com

83 volontaires ont participé à l'expérience de l'Université du Michigan et ont été chargés de lire certaines des réponses envoyées par e-mail à une annonce pour la recherche d'un colocataire.

On a demandé aux volontaires de noter les erreurs grammaticales éventuelles et la réponse émotionnelle à la vue des erreurs : dans les e-mails il y avait plusieurs erreurs typiques de la langue anglaise, aussi fréquentes que celles concernant la langue française. Les participants ont ensuite rempli un questionnaire de personnalité, qui aiderait les chercheurs à établir un lien entre le caractère et la réaction à l'erreur.

C'est ainsi que les chercheurs ont constaté que les personnes qui étaient les plus agacées en voyant une erreur grammaticale étaient les plus introverties, les moins disponibles pour les autres et toujours prêtes à juger. Les participants les plus extravertis, en revanche, ont indiqué qu'ils n'avaient pas été trop perturbés par la présence d'erreurs.

En d'autres termes, l'étude a révélé que ceux qui corrigent les erreurs grammaticales des autres ont tendance à être des personnes désagréables... Ou désagréable pour ne pas utiliser un euphémisme !

Êtes-vous d'accord avec les conclusions de l’étude ? Quelle est votre approche à l'égard des erreurs de grammaire ?

Advertisement

Partagez votre commentaire!

x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci