Un enfant combat sa maladie jusqu'au bout pour apprendre à connaître sa petite sœur. - RegardeCetteVideo.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Un enfant combat sa maladie jusqu'au…
Cuisiner des gâteaux pour les autres est bon pour votre santé mentale. Parole de psychologue ! La recette très simple des hamburgers de pois chiches : riches en protéines, savoureux et très peu caloriques.

Un enfant combat sa maladie jusqu'au bout pour apprendre à connaître sa petite sœur.

1.378
Advertisement

Le petit Bailey Cooper n'avait que 9 ans lorsque les médecins lui ont diagnostiqué un lymphome non hodgkinien, une tumeur maligne qui provient des lymphocytes. Comme on peut le comprendre, la nouvelle a beaucoup secoué sa famille, et tout le monde s'est rassemblé autour du petit guerrier quand il a commencé le difficile chemin du traitement. La thérapie a semblé fonctionner : après quelques mois, la maladie était en rémission et tout le monde a poussé un soupir de soulagement. Le destin de l'enfant, cependant, avait d'autres programmes.


Après quelques mois, Bailey a commencé à se sentir de nouveau malade. La tumeur, selon les médecins, avait repris une forme plus agressive. Encore une fois, l'enfant a suivi une thérapie, et encore une fois son ennemi était en rémission, mais pas complètement vaincu. Après quelques mois de plus, la maladie réapparut, et cette fois les médecins dévastés ont averti qu'ils n'étaient pas sûrs que Bailey puisse survivre.

Nous ne pouvons qu'imaginer l'état de désespoir dans lequel se trouvaient les parents et le petit frère Riley : ce petit être, qui aurait normalement toute sa vie devant il, était destiné à leur dire aurevoir bien avant l'heure. Dans le désespoir général, cependant, Bailey a trouvé une cible à laquelle s'accrocher.

Advertisement

Bien qu'il n'ait aucun espoir de survie, Bailey était déterminé à rencontrer sa petite sœur, qui allait naître peu après. En fait, le temps que les médecins avaient prévu pour lui n'était pas suffisant pour couvrir la période de gestation : le bébé naîtrait quelques mois après, alors que le cancer maintenant incontrôlable ne lui laissait que quelques semaines de vie. Pourtant, miraculeusement, le petit a réussi à vivre assez longtemps pour la connaître.

C'est Bailey qui a choisi son prénom, Millie, et avec le peu de temps qu'ils ont passé ensemble, il ne l'a pas quittée des yeux. Il la berça, chanta ses chansons et aida sa mère à la changer, comme n'importe quel grand frère l'aurait fait.

Mais ce n'est que quelques jours plus tard que son état s'est aggravé. Les médecins avaient maintenant établi que la tumeur avait atteint le cerveau, et c'était vraiment une question de jours.

Lors d'un des derniers moments que Bailey passa avec sa petite sœur dans les bras, il dit quelque chose qui brisa le cœur de sa mère : "J'aimerais bien rester, mais je sais que je dois partir... pour devenir ton ange gardien".

Après quelques jours, l'enfant a perdu connaissance et a été transporté à l'hôpital. Ses parents ont passé des heures interminables et déchirantes à le réconforter et à l'accompagner lors de son dernier voyage. Ils lisaient des histoires à haute voix, écoutaient ensemble ses chansons préférées, le caressaient d'innombrables fois. Le moment venu, ils étaient là, lui chuchotant qu'ils l'aimeraient pour toujours.

Advertisement

Bien qu'ils soient soulagés de savoir que Bailey a cessé de souffrir, les parents en sont sortis dévastés et se sentent encore atrocement privés de leur petit ange. Cependant, ils essaient de ne pas céder trop longtemps au désespoir, devant les besoins de l'enfant. En fait, lors d'une conversation pendant ses derniers moments à la maison, Bailey a dit à sa mère : "Tu n'auras qu'à pleurer pour moi pendant 20 minutes. Tu dois t'occuper de Riley et Millie !"

Maintenant que la petite sœur a grandi, ses parents lui parlent souvent de son généreux petit frère : un ange qui est parti trop tôt, mais qui veille sur elle à tout moment, où qu'elle soit maintenant.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci