Cette tour conçue par un Italien récupère 100 litres d'eau par jour pour les populations africaines - RegardeCetteVideo.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Cette tour conçue par un Italien récupère…
Une jeune fille meurt soudainement : pour les parents, c'est la faute d'une boisson très connue Avant le génocide: les belles photos de ces Amérindiennes de la fin du XIXe siècle

Cette tour conçue par un Italien récupère 100 litres d'eau par jour pour les populations africaines

12.063
Advertisement

Deux architectes, Arturo Vittori et son collègue suisse Andreas Vogler ont conçu et construit une citerne moderne capable de ramasser de l'eau d'une manière très intelligente. Elle est évidemment conçue pour être installée dans les pays où la disponibilité de l'eau potable pose beaucoup de problèmes. La structure récupère l'eau de l'humidité de l'air et la condense à l'intérieur de la structure elle-même. La tour respecte l'environnement et est facile à assembler, elle peut être montée et réparée facilement par les villageois.

En Afrique, les femmes, souvent accompagnées de leurs enfants, font des dizaines de kilomètres par jour pour aller chercher de l'eau potable.

L'idée des architectes, appelée Water Warka, est d’éviter ces déplacements.

Advertisement

C'est une tour crée avec des joncs de bambou, recouverte de tissu en maille de plastique recyclé , le polyéthylène.

L'eau présente sous forme d'humidité dans l'air est piégée dans le filet et condensée. Le liquide collecté est stocké dans un endroit spécial.

La structure globale est très légère et peut être facilement assemblée par 4 adultes.

Advertisement

L'idée est née en observant la capacité d'un petit coléoptère du désert à extraire l'eau de l'air et en condensant l'humidité sur son abdomen.

Quant à l'aspect esthétique, Water Warka est entièrement en accord avec la tradition éthiopienne qui utilise beaucoup de bambou dans ses constructions.

Warka en ethiopien signifie "figuier": les créateurs ont choisi ce nom pour rappeler l'abondance des figuiers et l'importance des arbres dans la tradition africaine: les villageois se rassemblent généralement à leurs racines pour les célébrations et pour discuter de l'organisation de la vie quotidienne.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci