Cet homme a mis 36 ans pour creuser un canal et acheminer l'eau jusqu'à son village - RegardeCetteVideo.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Cet homme a mis 36 ans pour creuser…
L'une des deux femmes est la mère de l'enfant : essayez de l'identifier et testez votre intuition Entassés dans une piscine: l'incroyable vidéo d'une piscine en Chine pendant une journée torride

Cet homme a mis 36 ans pour creuser un canal et acheminer l'eau jusqu'à son village

Par Baptiste
18.925
Advertisement

Les Chinois aiment utiliser des proverbes et des expressions quand ils racontent quelque chose et l'un des plus célèbres est sûrement celui qui dit:"Le vieux fou a déplacé la montagne", faisant référence à tous ceux qui ont réussi à atteindre un objectif qui semblait impossible à atteindre, et ce grâce à la confiance en soi et à une force de volonté remarquable.
Dans l'histoire de M. Huang Dafa, cette expression trouve une application parfaite: cet homme a passé trente-six ans de sa vie à travailler sur un canal pour amener l'eau dans son village.

Huang Dafa est le chef du village de Cao Wang Ba, un petit centre habité de la province de Guizhou.

image: China Daily

La position reculée et isolée du village l'a toujours exposé à diverses périodes de sécheresse qui ont touché la vie de ses habitants, au moins jusqu'en 1995. Une année, alors que la rareté de l'eau menaçait la rizière essentielle à leur survie, il a fallu penser sérieusement à une solution.
Ainsi, en 1959, M. Huang décida de creuser un canal dans la paroi de la montagne pour faire couler l'eau d'une ville voisine.

Le canal aurait amené l'eau du village de Ye Biao à Cao Wang Ba, en traversant pas moins de trois montagnes.

image: Xin Hua News

Quand M. Huang a présenté son projet, tout le monde lui a dit que c'était quelque chose d'infaisable. Cependant, Huang, qui n'avait que 23 ans à l'époque, réussit à convaincre certains hommes et commença ainsi à travailler, en s'exposant à d'énormes risques et responsabilités. Il fut le premier à s'attacher avec une corde à un arbre pour passer d'un endroit à un autre, suspendu à 300 mètres de haut. "Si je ne l'avais pas fait, personne n'aurait trouvé le courage de me suivre."

Advertisement

Dur travail et étude.

image: VCG

Après dix ans passés à creuser avec des moyens de fortune et n'ayant obtenu qu'un tunnel de 100 mètres, il était clair que malgré leur détermination, leur connaissance technique en termes d'irrigation était nulle. C'est pourquoi Huang a décidé d'arrêter les travaux pour commencer à étudier dans la ville de Fengxiangzhen.

Un nouveau plan.

image: Xin Hua News

Au début des années 90, Huang est retourné dans son village natal et a repris les travaux sur le canal, en dirigeant une équipe d'ouvriers. En 1995, le projet a été achevé, et consistait en un canal de 7 200 mètres de long et d'un embranchement de 2 200 mètres de long.
Le canal de Dafa, qui a pris son nom, amène maintenant l'eau non seulement au village de Cao Wang Ba, mais aussi à trois autres villages de la zone. Au total, le nombre de personnes bénéficiant de cette construction s'élève à environ 1200 et la production annuelle de riz est passée de 25 mille kilogrammes à quelque 400 mille. Une fois le canal d'irrigation terminé, Huang Dafa a aussi coordonné les travaux qui ont permis à son village d'avoir de l'électricité et une nouvelle route.

Même si Huang est maintenant âgé de 80 ans, l'homme effectue régulièrement des contrôles pour s'assurer que tout fonctionne bien.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci