Il collectionne des centimes de dollars depuis les années 70: voici ce qu'on lui dit quand il les emmène à la banque. - RegardeCetteVideo.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Il collectionne des centimes de dollars…
Elle pose des livres par terre et nous montre 3 exercices pour soulager la douleur aux genoux Il reste paralysé 3 jours après avoir été chez le coiffeur: personne ne pense à ce risque.

Il collectionne des centimes de dollars depuis les années 70: voici ce qu'on lui dit quand il les emmène à la banque.

17.786
Advertisement

Il y a ceux qui chaque année mettent de l'argent dans la tirelire pour partir en vacances et ceux qui, au lieu de cela, rassemblent des centimes pour rester en contact avec leur spiritualité. Il y a plus de quarante-cinq ans, un Louisianais, Otto Anders, a récupéré dans la rue son premier centime et depuis lors, il ne s'est jamais arrêté. Lorsqu'il a finalement décidé d'apporter ces pièces à la banque, il a été nécessaire de les envoyer à une agence fédérale de gestion des fonds budgétaires, mais au final, il a pu récupérer l'argent pour une nécessité importante.

De la première pièce ramassée dans la rue...

"Je suis convaincu que trouver un penny par terre est un message de Dieu qui me rappelle d'être toujours reconnaissant. Il y a eu des jours où je n'ai pas prié et presque toujours, c'était les jours où je trouvais une pièce de monnaie. Au fil du temps, l'homme décida qu'en plus de récupérer celles qu'il trouvait par hasard, il allait mettre la monnaies de ses courses dans ses récipients.

 

Après plus de 45 ans et 15 récipients en plastique de 20 litres remplis de pièces de monnaie, Anders s'est rendu à la banque...

Là, après cinq heures passées à compter les pièces avec une machine spéciale, on lui a dit qu'il avait réussi à mettre de côté 5,136.14 $.

Advertisement

Tout au long de ces années, grâce à l'importance particulière qu'il attribuait au penny, Anders n'a jamais permis à personne de l'aider sans rien donner en retour.

Pour chaque penny reçu en cadeau par les amis et les parents, Anders donnait quelque chose en retour. "Je voulais que cela reste quelque chose qui me fasse sentir profondément lié à Dieu". Celui qui n'avait jamais dépensé ces pièces de monnaie est aujourd'hui forcé de les utiliser pour des raisons de santé, mais il se considère quoi qu'il en soit chanceux.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci