En lui demandant de dessiner une montre, le médecin arrive à diagnostiquer à cette femme une rare pathologie auto-immune - RegardeCetteVideo.fr
x
En lui demandant de dessiner une montre,…
Un chat est entré dans l'enclos d'un ours: sa réaction laisse les visiteurs bouche bée Inspirez-vous de ce tuto pour créer de superbes bijoux avec de vieilles billes.

En lui demandant de dessiner une montre, le médecin arrive à diagnostiquer à cette femme une rare pathologie auto-immune

08 Septembre 2017 • Par Emilie
16.379
Advertisement


À l'âge de 24 ans, Susannah Cahalan était au début d'une carrière prometteuse de journaliste du New York Post et était en couple depuis quelques mois. D'un jour à l'autre, cependant, sa vie s'est transformée en un cauchemar fait de troubles psycho-physiques que personne n'a pu expliquer pendant longtemps sauf par une maladie mentale. L'intervention d'un médecin particulièrement têtu lui a sauvée la vie juste avant qu'il ne soit trop tard.

Avant qu'une maladie mystérieuse vienne bouleverser sa vie, la jeune Susannah était une journaliste prometteuse qui traçait son chemin dans le monde du journalisme.

Sa vie a commencé à changer avec l'apparition d'une fatigue injustifiée, de paresse et de confusion générale. En peu de temps, elle a vu ses membres souffrir d'endormissement et elle a eu des attaques de paranoïa, des hallucinations et des crises d'épileptie.

À un moment donné, l'hospitalisation est devenue indispensable.

La jeune fille avait désormais des comportements inexpliqués, et les diagnostics réalisés par les médecins rencontrés (en payant des sommes exorbitantes) n'étaient jamais bons. En regardant certains des films tournés lors de son séjour àl'hôpital, on a vraiment l'impression d'être en face d'une personne mentalement instable, et malheureusement, c'est aussi ce que les différents neurologues qui lui ont rendue visite ont dit. il y avait ceux qui exigeaient de gros neuroleptques et ceux qui disaient qu'elle avait trop fait la fête...

Advertisement

Un jour, un médecin rend visite à Susannah et il va percer le mystère.

Lorsque la famille decida de faire une autre tentative, le Dr Souhel Najjar se présenta, alors directeur du département de neurologie dans deux hôpitaux différents de New York.

Grâce à un test psychiatrique standard, le Dr Najjar compris en quelques minutes ce qui arrivait à Susannah.

Le médecin demanda à la jeune fille de dessiner une montre: quand elle lui a remis le papier et le stylo, il a vu que tous les numéros avaient été placés sur le côté droit du dessin. Cela lui a permis de réaliser que cette partie de son cerveau était enflammée. Une biopsie a confirmé sa théorie en concluant que ce dont la jeune femme souffrait était une maladie auto-immune appelée encéphalite par des anticorps anti-NMDA qui, fondamentalement, attaquent le cerveau et sont mortels si pas diagnostiqués à temps

Grâce à son intervention Susannah est guérie mais..

La femme ne se souvient presque pas de cette période et tout ce qu'elle sait sur les conséquences que la maladie avaient sur elle, elle l'a appris à travers les photos et les vidéos.

Advertisement

Le journaliste a écrit un livre pour témoigner sur cette maladie qui n'est pas correctement diagnostiquée dans environ 90% des cas.

Susannah a surtout voulu souligner qu'elle a pu guérir parce qu'elle avait les ressources nécessaires pour le faire (le coût total des frais médicaux était de 1 million de dollars), mais tous n'ont pas la même chance.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci