"Mon frère m'a demandé de m'occuper de son fils pour trop peu d'argent : je lui ai dit que ce n'était pas correct"

par Baptiste

12 Mai 2024

Advertisement

Une chose qui arrive dans presque toutes les familles est de se soutenir mutuellement. Entre enfants et parents, mais aussi entre frères et sœurs, il n'est pas si rare de demander de l'aide et de compter sur ses proches pour sortir de situations compliquées. C'est normal que cela arrive car la famille est aussi le noyau sur lequel on peut – ou on devrait – toujours compter. Dans la plupart des cas, c'est exactement ce qui se passe, mais ce n'est pas toujours évident. Parfois, on se retrouve dans des circonstances qui pourraient mettre à rude épreuve les relations.

Advertisement

Une demande peu "respectueuse"

Bruno Bueno/Pexels

Dans l'histoire que nous voulons vous raconter, il s'est produit des malentendus entre un frère et ses sœurs. Pour comprendre de quel côté se trouvait la raison, l'une des deux sœurs a pris la parole. La femme a confié avoir 33 ans et gérer avec sa sœur une crèche à domicile. De nombreux professionnels décident de pratiquer leur métier depuis chez eux sans recourir à une structure publique ou privée. Les garderies familiales pour enfants existent dans de nombreux pays du monde, et il est normal qu'elles coûtent un peu plus cher que les grands établissements en raison des services qu'elles offrent. Cette activité est la seule source de revenus pour elles, mais il semble que cela n'était pas clair pour un client "particulier".

"Ma sœur et moi avons pris soin de notre neveu de 10 mois ces dernières semaines", a écrit l'auteure du message. "Il s'agit du fils de notre frère. Nous attendons toujours qu'il nous paie les arriérés. Jusqu'à présent, nous avons pris soin de son fils pendant 14 jours et de 4 à 7 heures par jour, mais il continue à nous offrir 25 dollars de l'heure, alors que nous en demandons habituellement 60. J'ai conclu que 30 dollars seraient optimaux pour lui. Il ne semble pas être d'accord et a donné mille raisons."

L'homme a contesté la demande de sa sœur, en mettant particulièrement l'accent sur un détail : il s'agit de son neveu et non d'un enfant ordinaire. Est-il normal cependant de demander à bénéficier d'un travail aussi bon marché, même s'il s'agit d'un parent proche ?

Advertisement

Est-il injuste de faire appel aux sentiments des gens ?

Yan Krukau/Pexels

Nous savons bien que le travail doit être rémunéré. C'est la base de toute profession, sinon ce serait du bénévolat. Lorsque l'on fournit un service, on demande un paiement, mais accorder une "remise famille" n'est pas si inhabituel. Dans ce cas, la femme avait décidé de diviser par deux le tarif quotidien précisément parce qu'il s'agissait de son frère et de son neveu, mais l'homme n'a pas accepté et a même proposé de baisser encore davantage le prix.

Les excuses qu'il a trouvées jouaient là encore sur les sentiments de la femme et de l'autre sœur. "Il m'a dit que nous avions des pensées tordues", a-t-elle encore raconté. "Il soutenait que nous avions dit vouloir passer plus de temps avec notre neveu, mais nous nous plaignions de la rétribution : ce n'était pas normal pour lui". Mais dire de telles choses, en espérant d'une manière ou d'une autre favoriser un changement d'avis, n'est en soit pas correct. Pour être convaincue, la femme a décidé de partager l'histoire sur Reddit.

Qu'ont répondu les internautes ?

Ne jamais mélanger travail et famille...

Ceux qui ont lu le message de la femme étaient tous d'accord pour dire qu'elle n'était certainement pas celle qui avait tort, pas plus que sa sœur. Le problème, c'est son frère qui, tout en se vantant de pouvoir payer des crèches privées, de pouvoir changer l'établissement de l'enfant en un rien de temps et de pouvoir engager des dépenses encore plus importantes – comme expliqué dans la publication – a en réalité fait marche arrière et essayé par tous les moyens d'économiser de l'argent.

"Je ne comprends pas pourquoi, s'il peut se permettre tout cela, il a du mal à vous payer", s'est demandé un utilisateur. "Je suis content que vous ayez refusé de continuer à vous occuper de votre neveu pendant toutes ces heures, je suis convaincu que le travail et les relations familiales ne devraient jamais être mélangés, car cela pourrait causer des conflits."

Il est vrai que lorsque l'argent entre en jeu, même les relations les plus solides peuvent se retrouver dans des circonstances désagréables. L'auteure du message, en réfléchissant à ce qui se passait entre elle et son frère, a décidé de mettre fin à la relation de travail, conseillant de se tourner vers une autre structure pour la garde de son enfant.

Qu'en pensez-vous et comment vous seriez-vous comporté à la place des deux sœurs ?

Source:

Reddit

Advertisement