"Mon ex-compagne voulait faire adopter notre fille : j'ai dû faire un vol de 15 heures pour l'en empêcher"

par Baptiste

12 Mars 2024

"Mon ex-compagne voulait faire adopter notre fille : j'ai dû faire un vol de 15 heures pour l'en empêcher"
Advertisement

Un enfant est une bénédiction, mais tout le monde en attente d'une naissance ne se sent pas prêt à accueillir le nouveau venu. Certes, une grossesse et la naissance qui suit entraînent des changements importants pour les futurs parents. La routine est perturbée, toute l'attention est centrée sur le nouveau-né, et il n'y a pas beaucoup de place pour autre chose. Pour ces raisons, et bien d'autres encore, certaines personnes décident d'avorter ou de penser à l'adoption une fois que le bébé est né.

C'était pour cette deuxième option qu'une mère américaine envisageait d'opter lorsque le père de la petite est intervenu, changeant ainsi son destin.

Advertisement

Un coup de foudre...

Un coup de foudre...

Daniel Gaut/Facebook

L'histoire met en scène un homme australien, Daniel Gaut, et son ex-petite amie, Liv. Les deux s'étaient rencontrés pendant des vacances et une étincelle d'attraction avait immédiatement surgi entre eux. Le sentiment réciproque était si fort que le nouveau couple a décidé d'emménager ensemble. Ainsi, la femme a fait ses bagages et a choisi de suivre son partenaire en Australie, où il avait toujours vécu, s'adaptant à une nouvelle vie et à une relation qui semblait être un rêve.

"C'était une histoire merveilleuse", a raconté l'homme. "Elle me disait qu'elle était heureuse, qu'elle voulait être avec moi en Australie, qu'elle n'avait plus sa place aux États-Unis. Elle m'a suivi, m'a aidé dans mon travail et nous étions tellement heureux que nous avons décidé d'avoir un enfant."

Advertisement

Une bonne et une mauvaise nouvelle...

Une bonne et une mauvaise nouvelle...

@dan__gaut/Instagram

Il semble donc que la relation se passait très bien et qu'il n'y avait aucun signe laissant présager une rupture imminente, mais quelque chose a changé. Peu après avoir découvert qu'elle était enceinte, la femme a commencé à montrer les premiers signes de faiblesse. Elle a communiqué à son partenaire qu'elle ne se sentait pas capable de rester si loin de chez elle et qu'elle avait besoin de rentrer un peu. Elle désirait avoir sa famille à ses côtés et ne pas vivre sa grossesse aussi loin.

Daniel n'a pas opposé de résistance à son souhait et l'a laissée partir malgré son état, mais il ne savait pas que leur relation était en réalité en train de se terminer. Car soudainement, Liv lui a annoncé qu'elle avait renoué avec son ex-petit ami, qu'elle n'avait pas l'intention de revenir en Australie, mais surtout qu'elle se renseignait pour donner en adoption la petite fille dès sa naissance.

Une nouvelle qui a laissé Daniel sans voix, mais avec une ferme intention de rejoindre sa désormais ex-partenaire pour reprendre sa fille et l'empêcher de vivre loin de ses parents.

Il aurait fait n'importe quoi pour avoir sa petite fille

Il aurait fait n'importe quoi pour avoir sa petite fille

@dan__gaut/Instagram

Voici que l'homme s'est rapidement embarqué dans un vol de 15 heures qui l'a conduit de l'Australie aux États-Unis, où il a pu enlacer sa petite Ana, décidant de la garder avec lui pour lui donner tout l'amour du monde. Quelques images qu'il a lui-même publiées sur les réseaux sociaux le montrent dans le rôle d'un fier et merveilleux papa célibataire. Un homme qui a vécu des moments fabuleux avec Liv, mais aussi très mouvementés, étant donné la fin négative de leur relation, mais qui a vu naître de cela l'une des choses les plus belles qui pouvait lui arriver : sa fille.

Il était sur le point de la perdre, mais il a entrepris un long voyage pour empêcher que la petite ne soit adoptée, et maintenant il peut profiter de sa présence à la maison. Bien sûr, le processus bureaucratique pour régler la situation sera long, mais rien comparé à la crainte de ne plus jamais la revoir.

Il ne nous reste plus qu'à souhaiter à ce père et à son bébé toute la chance du monde et d'être toujours heureux ensemble.

Advertisement